/sports/fighting
Navigation

Un ancien lutteur sème la pagaille à «Survivor Series»

Coup d'oeil sur cet article

L’ex-lutteur Enzo Amore, de son vrai nom Eric Ardnt, semble avoir une dent contre son ancien employeur, la World Wrestling Entertainement (WWE), car il a tenté de perturber la présentation du gala «Survivor Series», dimanche soir, au Staples Center de Los Angeles.

Congédié par l’organisation en janvier à la suite d’allégations de viol, Ardnt s’est présenté à l’aréna avec une prothèse capillaire de couleur noire sur la tête et occupait un siège dans la deuxième rangée devant l’arène. Essayant de dissimuler son visage avec le capuchon de son vêtement sport, il s’est placé debout sur sa chaise pour interrompre un segment de l’événement télédiffusé.

 

Le principal intéressé a été immobilisé par les responsables de la sécurité et chassé de l’édifice, d’après le magazine Sports Illustrated.

En mai dernier, la police de Phoenix avait précisé qu’Ardnt n’allait pas être accusé de viol en raison d’un manque de preuves. Plus tôt cette semaine, il a été expulsé d’un avion pour avoir refusé de cesser de vapoter à l’intérieur de l’appareil, selon le site Pro Wrestling Sheet.