/opinion/columnists
Navigation

Un Québécois, c’est quoi?

Tricherie à l'université
Photo d'archives

Coup d'oeil sur cet article

L’autre jour, je suis sorti dans un bar avec mon ami pour cruiser.

Là-bas, tout le monde lui a demandé d’où il venait vraiment. Mon ami est peut-être d’origine chilienne, mais il a grandi toute sa vie au Québec et parle avec le même accent que moi. Il m’a confié trouver ça lourd de toujours devoir s’expliquer aux autres.

Bien maintenant, laisse-moi le faire à ta place. Je vais t’expliquer pourquoi tu fais partie de la gang. Aujourd’hui, je t’explique, c’est quoi un Québécois.

Être Québécois, c’est d’abord trois choses simples:

• Savoir parler la langue des Québécois: le français

• Vivre ou avoir vécu au Québec

• Aimer la culture québécoise

C’est tout! Mais ces trois exigences sont essentielles. Cela dit, l’identité québécoise va un peu plus loin que ça. Si tu remplis les deux exigences suivantes, tu es vraiment aligné avec l’identité québécoise:

• Être confortable avec la notion d’égalité des sexes

• Être confortable avec l’idée de conserver les pratiques religieuses dans la sphère privée

Finalement, si tu comprends ce dernier aspect, ton appartenance est presque ultime:

• Être sensible au traumatisme lié à l’assimilation des francophones en Amérique et à la peur de disparaître en tant que culture.

De plus, toutes ces exigences, tu peux les acquérir. Il n’y en a aucune que tu dois être «né» dedans pour l'avoir. Être Québécois, c’est un choix. Même que tu as la liberté d’être aussi membre d’une autre communauté que juste québécoise (ex.: italienne, polonaise, etc.), mais pour être Québécois, ça prend ça.

Ce que ça nous permet de faire

Maintenant qu’on connaît la définition pour être Québécois et la différence avec un Québécois de souche, il n’y a plus de raison d’avoir des exclus qui veulent pourtant s’inclure.

A priori, tu aimes le Québec, tu y habites et tu le comprends? Tu as le droit faire partie de la gang! Tu as le droit de te sentir inclus lorsqu’on parle des Québécois!

Maintenant, utilise donc tes forces pour nous faire rayonner davantage. Cela va nous rendre encore plus forts. Bienvenue!

 

Cette chronique est en lien à la semaine de Réjean Tremblay :

 

Votez pour votre novice préféré du 3 au 9 décembre, qui se méritera un contrat de chroniqueur au sein du Journal.


Mentors X Novices - lundis et jeudis en baladodiffusion sur qub.radio
Les Novices : l’émission - samedis matins de 10h à 11h sur qub.radio
Les chroniques écrites – sur les sites du Journal de Montréal et du Journal de Québec et dans les journaux