/sports/hockey
Navigation

«Le fun de gagner de cette façon» –Jeff Skinner

Jeff Skinner
Photo d'archives, AFP Jeff Skinner

Coup d'oeil sur cet article

BUFFALO | Tout roule pour les Sabres depuis quelque temps. La musique jouait à fond dans le vestiaire après cette huitième victoire d’affilée.

Après tant de saisons misérables, oui, le bonheur revient à Buffalo, comme Jason Pominville l’a mentionné.

Le héros du match, Jeff Skinner, est l’un des grands artisans cette renaissance. Skinner a égalé la marque en fin de match et inscrit le but vainqueur en prolongation, son 17e de la saison.

« C’est le fun de gagner de cette façon, a-t-il dit. Je ne crois pas avoir jamais pris part à une séquence de huit victoires de suite. C’est agréable de contribuer offensivement pour aider l’équipe. Il faut maintenant continuer. »

Le défenseur Zach Bogosian a vanté Skinner.

« Je ne me souviens pas d’un coéquipier qui a été aussi en feu que Jeff l’est en ce moment », a-t-il souligné.

L’entraîneur Phil Housley s’est dit satisfait de ses troupiers malgré un passage à vide au milieu du match.

« On a passé trop de temps dans notre zone en deuxième période, mais on n’a jamais lâché et on a entamé la période de prolongation avec confiance », a-t-il dit.

« Et que dire de Jeff Skinner ! Il a encore trouvé le moyen de marquer des buts importants pour nous. »

Bond bizarre

Skinner n’aurait pas marqué en prolongation, n’eût été le gardien Carter Hutton, auteur d’une septième victoire de suite. Il a stoppé Brendan Gallagher dans les derniers instants du match à la suite d’un jeu bizarre.

Les Sabres ont tenté de dégager la rondelle de leur zone par la baie vitrée et tous les joueurs (ou presque) se sont empressés de se diriger vers la zone du Canadien.

« Je crois que la rondelle a frappé le trou pour la caméra dans la baie vitrée, je crois bien que juste moi et Gallagher savions que la rondelle était restée dans notre zone », a raconté Hutton.

« Je criais tellement après les gars pour le leur signaler que je crois en avoir perdu la voix ! C’était vraiment un jeu bizarre. »

Comme c’est le cas depuis un bon petit bout, les Sabres ont trouvé le moyen de l’emporter.

Quand tout roule, même les mauvais bonds ne vous gâchent pas la vie.