/investigations/truth
Navigation

Trop-perçus de 1,4 G$ par Hydro Québec: François Legault joue sur les mots

Trop-perçus de 1,4 G$ par Hydro Québec: François Legault joue sur les mots
Photo d’archives, Dominic Chan

Coup d'oeil sur cet article

Débusquer les fausses nouvelles, vérifier les déclarations des politiciens, trouver les vrais chiffres : les recherchistes de notre Bureau d’enquête, basées à Montréal, Québec et Ottawa, se spécialisent dans l’art de rétablir les faits. Chaque samedi, elles vous présentent leurs trouvailles pour vous permettre d’y voir plus clair dans l’actualité de la semaine.


L’énoncé

Le premier ministre François Legault est revenu sur les trop-perçus de 1,4 milliard $ par Hydro Québec, mercredi, en réaction à un article du Journal qui révélait que ces montants ne seraient pas remboursés par le nouveau gouvernement caquiste.

M. Legault a affirmé que « ceux qui ont suivi la campagne savent très bien que je ne me suis jamais engagé à rembourser un milliard et demi de trop-perçus d’Hydro Québec. »

Les faits

M. Legault joue sur les mots. Certes, il n’a pas promis pendant la campagne électorale de rembourser les clients d’Hydro Québec qui ont été trop facturés ces dernières années, mais son parti a fait de cet enjeu un important cheval de bataille.

La CAQ a même lancé une pétition, en avril 2017, pour « retourner les montants perçus en trop dans les poches des Québécois » (que nous reproduisons ci-contre). Le mois suivant, l’ancienne porte-parole de la CAQ en matière d’énergie, Chantal Soucy, soulignait que « le gouvernement Couillard ne peut ignorer les 48 000 Québécois qui ont manifesté leur colère » au dépôt de la pétition.

Trop-perçus de 1,4 G$ par Hydro Québec: François Legault joue sur les mots
Capture d'écran

« Si, vous aussi, vous êtes fatigués d’être surtaxés et que vous exigez un remboursement, signez la pétition ! » pouvait-on lire sur un site web hébergé par la CAQ, qui a été retiré en début d’année 2018.