/opinion/blogs/columnists
Navigation

La bêtise religieuse

La bêtise religieuse
Photo Instagram

Coup d'oeil sur cet article

La tentative de John Allen Chau de convertir la tribu des Sentinelles était particulièrement stupide. Elle montre une fois de plus la place malsaine qu’occupe la religion dans nos sociétés.

La décision de Chau est stupide parce que le simple contact entre lui et cette population isolée pourrait la décimer. Les Sentinelles n’ont pas les anticorps pour lutter contre certains microbes répandus ailleurs sur la planète. Même s’il a été tué par les Sentinelles, Chau les a peut-être malgré tout infectés avec des microbes contre lesquels ils ne peuvent pas se défendre. Son geste est impardonnable.

Impardonnable même dans une perspective chrétienne

Même dans la perspective d’un missionnaire, son geste était inapproprié. Il n’aurait jamais dû violer les lois de l’Inde qui interdisent de se rendre sur l’île. D’ailleurs, il a  fallu qu’il soudoie des pêcheurs locaux pour se rendre sur l’île interdite. Les missionnaires ne doivent jamais violer les lois locales. Ensuite, il a rebroussé chemin une première fois après que sa bible ait été transpercée d’une flèche. Mais il est retourné sur les lieux une seconde fois et il a été tué par une volée de flèches. Or, les missionnaires ne doivent pas insister s’ils sont mal reçus une première fois.

Endoctrinement

Chau est donc un imbécile qui méritait doublement son sort. En fait, dans son cas, la croyance religieuse tenait manifestement de l’endoctrinement. Un endoctrinement similaire à celui des islamistes radicaux qui veulent convertir le monde par la violence. Un endoctrinement semblable à celui  des nationalistes hindous qui ne veulent pas que des femmes puissent entrer dans certains temples et qui sont prêts à tuer pour préserver leurs croyances.

Silence sur la cause

Ce qui extraordinaire est que pratiquement personne ne discute de l’endoctrinement de Chau. Les réactions des lecteurs sont souvent virulentes. Beaucoup condamnent Chau. Mais qui condamne ceux qui lui ont mis dans la tête ces idées farfelues de conversion et de croyance ? Personne n’ose trop le faire.

Un monde moyenâgeux

Et pourtant le problème est bien là. À coté d’un monde scientifique, rationnel et humaniste, prospère un autre monde moyenâgeux, bourré de croyances niaises, mais qui revendique sa prééminence sur tout. Ce monde irrationnel alimente les guerres, sape les démocraties et  détruit la planète. Par exemple, des hindous estiment que la fin du monde n’est pas une mauvaise chose par ce qu’un nouveau cycle de vie recommencera avec une planète toute neuve. Pourquoi alors se soucier de l’environnement ? Des islamistes radicaux  considèrent que leurs interprétations d’une supposée volonté divine sont supérieures aux volontés des citoyens. Donc à quoi bon voter ? Certains chrétiens s’imaginent que le renforcement de l’État d’Israël va accélérer un retour de Jésus sur Terre. Pourquoi dans les circonstances demander des comptes au gouvernement israélien ?

Toute cette bêtise religieuse et malheureusement de plus en plus présente en politique. Bien des gens poussent la liberté de conscience jusqu’à la défense des groupes religieux qui endoctrinent leurs membres avec les croyances les plus asservissantes et  les plus meurtrières. C'est inacceptable. Voilà la leçon qu’il faudrait retenir de la pitoyable mort de Chau.