/24m/urbanlife
Navigation

Montréal : la Mission Old Brewery reçoit 365 manteaux d’hiver

Montréal : la Mission Old Brewery reçoit 365 manteaux d’hiver
JOEL LEMAY/AGENCE QMI

Coup d'oeil sur cet article

Près de 365 manteaux d’hiver, 40 paires de bottes et 15 pantalons de neige usagés ont été remis à la Mission Old Brewery dimanche, dans le cadre d’une collecte citoyenne pour les sans-abri.

Dimanche après-midi, des hommes fréquentant le pavillon Webster de la Mission Old Brewery ont aidé des bénévoles de la Marche des ours à décharger une fourgonnette remplie à ras bord de manteaux et de bottes. 

 

Montréal : la Mission Old Brewery reçoit 365 manteaux d’hiver
JOEL LEMAY/AGENCE QMI

 

Ces jours-ci, les manteaux sont parmi les morceaux de vêtements les plus courus dans le vestiaire de l’organisme, alors que le mercure est descendu sous la barre des 20 degrés Celsius la semaine dernière. 

« Il y a beaucoup de gars qui ont des coupe-vent ou des ‘’coats’’ de printemps et ils sont dans la rue. Ils ont ‘’frette’’ » a lancé Sylvain Clot, un pensionnaire du pavillon Webster qui a déjà passé deux ans dans la rue. 

Marche des ours

La Marche des ours a été fondée en 2016 par Clément Beauchesne, un Montréalais qui souhaitait contribuer pour aider les plus démunis. 

« Il y a quelques années, j’avais vu un reportage sur les boîtes de dons et ils disaient qu’il y avait des fausses fondations qui s’étaient créées au fil du temps avec ces boîtes. Je m’étais dit, au moins, on pourrait sortir les manteaux de ces boîtes pour aider les gens d’ici », a mentionné M. Beauchesne, qui est gestionnaire immobilier. 

 

Montréal : la Mission Old Brewery reçoit 365 manteaux d’hiver
JOEL LEMAY/AGENCE QMI

 

En 2016, il avait réussi à amasser 234 manteaux auprès de son réseau d’amis. « On avait fait une bonne collecte, mais ça m’avait pris vraiment beaucoup de temps parce que j’allais chercher chacun des manteaux chez chacune des personnes », a-t-il raconté. 

Depuis l’an dernier, des ambassadeurs de la Marche des ours font la collecte de manteaux sur leurs lieux de travail respectifs. Cette année, des employés de plus de 40 entreprises ont contribué à l’effort. 

À la Mission Old Brewery, ce don de vêtements chauds a été accueilli à bras ouverts. 

« On en a toujours besoin le plus possible parce qu’on a 300 résidents et on reçoit des gens dans la cafétéria. Il y a aussi des gens qui viennent de l’extérieur les journées où on ouvre le vestiaire. Dans tous ces gens-là, la plupart ont besoin d’un manteau », a souligné l’intervenante en santé urbaine à la Mission, Antonella Ravello.