/weekend
Navigation

Marie-Claude Guérin a mis son cœur de mère

Marie-Claude Guérin
Photo courtoisie, TVA Les comédiennes Marie-Claude Guérin, dans le rôle de Sonia Moreau, et Julie Perreault (Brigitte Francœur) dans le téléroman L’Échappée.

Coup d'oeil sur cet article

Engagée pour donner la réplique à des comédiens, durant le processus d’auditions du téléroman L’Échappée, Marie-Claude Guérin s’est fait offrir, à sa grande surprise, le rôle de Sonia Moreau. Elle ne s’y attendait pas du tout.

Sonia Moreau est une ex-toxicomane qui a perdu la garde de Francis et de la petite Léa, laquelle a momentanément été adoptée par la policière Marie-Louise Cyr. Elle occupe un emploi à l’Auberge Lyndsay et elle rêve d’ouvrir un « cinq étoiles » pour les animaux.

« J’avais été engagée pour donner la réplique aux comédiens invités tout au début­­­ de la période d’audition. Je jouais plein de rôles. Il y a eu deux semaines d’auditions où on a vu plein de jeunes, pour le rôle de Francis, et c’est à ce moment que la réalisatrice Myriam Bouchard a évoqué cette possibilité. Elle m’a demandé si ça me tentait de faire Sonia », a relaté la comédienne, lors d’un entretien.

Sonia Moreau n’existait pas vraiment à ce moment-là. Il n’y avait pas encore d’auditions prévues pour ce personnage. L’équipe de conception du téléroman n’était pas encore rendue à cette étape.

« Sonia devait, à l’origine, être présente dans deux épisodes. L’auteure Michelle Allen a choisi de donner plus de substance à ce personnage. Ce fut tellement une belle surprise de pouvoir jouer un personnage qui était en fabrication. J’ai découvert Sonia au fur et à mesure de l’écriture », a-t-elle révélé.

La comédienne croyait que ce personnage de mère de famille, poquée et un peu toute croche, aurait une courte vie à l’écran.

Il s’agit de son rôle le plus important à la télé après des petits rôles épisodiques dans Trauma, Unité 9, Prémonitions, et dans la première saison de Plan B.

« J’ai la chance de porter ce personnage, qui a une ligne d’évolution, pendant plusieurs saisons et de pouvoir développer quelque chose. J’espère que ça va continuer », a-t-elle indiqué.

Témoignages

Mère de deux enfants de quatre et neuf ans, Marie-Claude Guérin a imaginé, pour jouer Sonia, ce que ça lui ferait si on lui enlevait un de ses enfants.

« J’y suis allée avec mon cœur de mère. Ça doit être terrible lorsqu’une mère, même si c’est pour les bonnes raisons et pour la protection de l’enfant, se fait enlever son enfant par quelqu’un de l’extérieur. Ça me touche beaucoup les histoires de mères poquées, qui n’ont pas eu d’amour, de super bons outils pour se débrouiller dans la vie, mais qui essaient fort et qui ne lâchent jamais », a-t-elle confié.

Marie-Claude Guérin ne s’attendait pas à recevoir des témoignages de jeunes femmes qui ont vécu ce genre de situation ou qui vivent des moments difficiles.

« Ce n’est rien de lourd ou de rushant. Elles s’identifient à cette fille qui essaie de s’en sortir. Ça serait différent si ce n’était pas le cas, mais Sonia est plutôt porteuse d’espoir. Ça m’a fait très plaisir de réaliser ça et tant mieux. Il faut bien que notre job serve à quelque chose », a-t-elle fait remarquer.

À la blague, à la SAQ, un client a déjà dit au commis-caissier de ne pas lui vendre de vin parce qu’elle est alcoolique.

« J’ai beaucoup de réactions lorsque je vais dans le Bas-du-Fleuve et en Gaspésie, où est situé le village fictif de Saint-Alice-de-Rimouski, où se déroule L’Échappée. Les gens écoutent beaucoup l’émission », a-t-elle précisé.

Jeu physique

La comédienne révèle aussi avoir travaillé les aspects de jeu associés à la démarche physique de son personnage.

« C’est une fille qui a consommé de la drogue et il y a quelque chose dans son corps qui ne va pas bien. Elle a arrêté, mais c’est quelque chose qui ne peut disparaître complètement. Elle a un système nerveux qui roule toujours dans le tapis, comme le petit lapin Energizer qui n’arrête jamais. Même si elle ne bouge pas, il y a quelque chose chez elle qui n’arrête jamais de spinner. Elle est imprévisible », indique-t-elle en riant.

Et Marie-Claude Guérin avoue être une bien meilleure serveuse que Sonia. Ce qu’elle a fait durant les premières années de sa carrière.

« On n’a pas eu à me dire, sur le plateau de tournage, de faire attention. Il fallait que je sois volontairement moins bonne », a précisé la comédienne qui sera de retour dans la deuxième saison de la websérie Papa épique, avec Jean-Philippe Perras et Guillaume Cyr.


♦ Le dernier épisode de la saison de L’Échappée est diffusé lundi à 20 h sur les ondes de TVA. La série sera de retour après le congé des Fêtes.