/weekend
Navigation

Bertolucci en cinq films marquants

Bernardo Bertolucci
Photo d'archives, AFP Bernardo Bertolucci

Coup d'oeil sur cet article

Le grand cinéaste italien Bernardo Bertolucci, qui a remporté l’Oscar du meilleur réalisateur en 1988 pour son drame historique Le dernier empereur, s’est éteint lundi à Rome, à l’âge de 77 ans. Considéré par plusieurs comme le dernier grand maître du cinéma italien, il laisse derrière lui une œuvre importante, marquée par plusieurs grands films, mais aussi par un scandale qui lui a collé à la peau jusqu’à la fin de sa carrière. Voici cinq de ses longs métrages les plus importants.


Le Conformiste (1971)

Bernardo Bertolucci
Photo courtoisie

Un des grands chefs-d’œuvre de Bertolucci, ce film adapté du roman du même titre d’Alberto Moravia met en vedette l’acteur français Jean-Louis Trintignant sous les traits d’un homme qui s’impose une vie conforme aux normes de la société parce qu’il est convaincu d’avoir commis un meurtre pendant son enfance. Après s’être inscrit au parti fasciste de Mussolini, il recevra la mission de faire assassiner un de ses anciens professeurs qui vit désormais à Paris.


Le dernier tango à Paris (1972)

Bernardo Bertolucci
Photo courtoisie

Film culte, Le dernier tango à Paris a fait scandale lors de sa sortie en 1972, notamment à cause de sa sulfureuse scène de viol mettant en vedette Maria Schneider et Marlon Brando. Âgée de seulement 19 ans au moment de la production du film, Schneider avait dénoncé quelques années plus tard la façon dont elle avait été traitée le jour où elle a dû tourner cette scène d’agression sexuelle et de sodomie, disant avoir eu l’impression d’être violée et humiliée par Bertolucci et Brando. Bertolucci avait d’ailleurs publiquement présenté ses excuses à l’actrice le jour où celle-ci est décédée, en 2011.


1900 (1976)

Bernardo Bertolucci
Photo courtoisie, Paramount Pictures

Quatre ans après le scandale du Dernier tango à Paris, Bernardo Bertolucci recrute plusieurs grandes vedettes internationales (dont Robert De Niro, Gérard Depardieu et Burt Lancaster) pour cette grande fresque historique de quatre heures qui suit le parcours de deux garçons nés le même jour sur une grande exploitation agricole, mais qui appartiennent à deux classes sociales différentes. 1900 relate leur amitié sur une période de plus de 40 ans, de 1901 à 1945.


Le dernier empereur (1987)

Bernardo Bertolucci
Photo courtoisie, Columbia Pictures

Bertolucci a remporté pas moins de neuf Oscars – incluant ceux du meilleur film et du meilleur réalisateur – grâce à ce drame historique majestueux qui relate la vie du dernier empereur de Chine, Pu Yi, de son accession au trône, à l’âge de trois ans, en 1908, à sa mort en 1967, à 62 ans.


Un thé au Sahara (1990)

Bernardo Bertolucci
Photo courtoisie, Warner

Le cinéaste italien poursuit son exploration de la spiritualité avec cette adaptation d’un roman de Paul Bowles qui met en vedette John Malkovich, Debra Winger et Campbell Scott. Le film relate les péripéties d’un couple new-yorkais qui traverse une importante crise conjugale lors d’un voyage en Afrique du Nord, à la fin des années 1940.