/sports/opinion/columnists
Navigation

Alvarez à Québec, c’est signé!

Sergey Kovalev v Eleider Alvarez
Photo AFP

Coup d'oeil sur cet article

QUÉBEC | Si Eleider Alvarez réussit sa défense de titre à Fresco, près de Dallas le 3 février, c’est à Québec qu’il livrera le match suivant : « C’est un contrat écrit et signé », a assuré Stéphane Lépine, le gérant d’Alvarez.

Selon Lépine, Alvarez a touché 500 000 $ US pour affronter Sergey Kovalev à Atlantic City en août dernier. Il recevra plus pour la revanche. 

Lépine explique qu’il s’est entendu à l’amiable avec Al Haymon quand il a obtenu la libération d’Alvarez. Sauf que l’entente est intervenue verbalement : « Mais jusqu’à maintenant, Haymon est fidèle à sa parole. Il m’a dit qu’Alvarez était maintenant libre de sa destinée et c’est ce qui se passe », de dire Lépine.

FRANCE, NEW YORK, COLOMBIE

Marc Ramsay est devenu un jet-setter. Dimanche, il s’envole pour Paris afin de travailler avec Christian Mbili qui se bat mardi soir. Il revient à Montréal jeudi puis s’en va à New York pour une conférence de presse pour le combat d’Alvarez. Puis, retour à Montréal et « redépart » en direction de New York pour David Lemieux au Madison Square Garden. Comme le disait Marcel Aubut, à un moment donné, le salon de la maison, c’est le plancher de l’avion.

ANNONCEUR À SHOWTIME

 Christian Gauthier souffrait d’une grosse extinction de voix. Tout a craqué avant le combat de Kaboum Rivas. C’est LP Guy du 91,9 qui l’a remplacé à pieds levés. Heureusement, il avait son complet noir...

 LP Guy vient de Chicoutimi. Il s’est bien débrouillé avec les présentations en anglais pour Showtime. De toute façon, son anglais est meilleur que le français de l’Américain qui aurait pu monter dans le ring.