/lifestyle/health
Navigation

Fromages allégés au menu

Cheese plate served with figs, various cheese on a platter
Photo Adobe Stock

Coup d'oeil sur cet article

Les réceptions du temps des Fêtes ont débuté et les tables sont bien garnies. Les plateaux de fromages font partie des classiques servis avant le dessert. Or, après un gros repas, des fromages gras alourdissent le bilan lipidique.

Et si on misait cette année sur les fromages allégés ?

NOTRE ANALYSE

Nous avons analysé 12 fromages fins légers (affichant 20 % et moins de matières grasses) qui peuvent intégrer un plateau de fromages. Nous avons donc analysé seulement les fromages au rayon des charcuteries et fromages fins et exclu les fromages râpés ou vendus en bloc. Afin de les comparer, une portion de 30 g (cube de 3 cm) a été utilisée.

Chaque portion fournit :

  • Entre 50 et 90 calories
  • Entre 2 et 6 g de lipides
  • Entre 1 et 3,5 g de gras saturés
  • Entre 6 et 10 g de protéines
  • Entre 115 et 350 mg de sodium
  • Entre 10 et 30 % de la valeur quotidienne recommandée (VQ) en calcium

Les meilleurs choix seront ceux qui contiennent le moins de sodium et le plus de protéines et de calcium. L’absence de substances laitières modifiées sera aussi une valeur ajoutée au produit ! D’après le Règlement sur les Aliments et Drogues, une substance laitière modifiée est toute modification apportée à des constituantes du lait, de sorte qu’au final, ces composantes diffèrent de ce à quoi elles ressemblaient initialement dans le lait. Ces substances peuvent être retrouvées sous une forme liquide, séchée, congelée ou reconstituée dans les aliments.

Il est difficile d’établir des mauvais choix dans le cas des fromages allégés puisque tous ont un avantage sur les fromages en version régulière. Ils sont moins caloriques et moins gras (et moins riches en gras saturé), ce qui représente des atouts de taille.


PC Menu Bleu Brie léger 12 % m.g.

Cheese plate served with figs, various cheese on a platter
Photo Martin Chevalier

Parmi les choix analysés, ce fromage est assurément un choix gagnant. Avec 115 mg de sodium, c’est le moins salé du banc d’essai. Avec ses 7 g de protéines et 20 % VQ de calcium, il est une option nutritive. L’absence de substances laitières modifiées lui mérite également des points.


St-Paulin Fritz léger 17 % m.g.

Cheese plate served with figs, various cheese on a platter
Photo Martin Chevalier

Ce fromage populaire affiche aussi un contenu modéré en sodium (150 mg) en plus d’apporter 8 g de protéines. Il est aussi riche en calcium (20 % VQ). Toutefois, on aurait préféré qu’il ne contienne pas de substances laitières modifiées.


Oka léger 19 % m.g.

Cheese plate served with figs, various cheese on a platter
Photo Martin Chevalier

Sans substances laitières modifiées, le fromage Oka a un bon bilan nutritif. Il apporte 9 g de protéines, un contenu en sodium modéré (180 mg) et un bel apport en calcium (19 % VQ). Il fait partie des traditions fromagères d’ici et a certainement sa place sur notre plateau de fromages.


Bergeron Seigneur de Tilly 15 % m.g.

Cheese plate served with figs, various cheese on a platter
Photo Martin Chevalier

Ce fromage affiche la teneur la plus élevée en protéines du banc d’essai, soit 10 g par portion. Il est aussi particulièrement riche en calcium, avec 25 % VQ. Sa teneur en sodium est aussi modérée (190 mg). Il perd quelques points pour la présence de substances laitières modifiées. Le Bergeron six pourcent 6 % m.g. offre aussi un beau profil. Il est le fromage le plus faible en gras du banc d’essai (2 g) et figure parmi les moins caloriques (60). Il apporte aussi 10 g de protéines et 25 % VQ en calcium. Sa teneur en sodium (240 mg) et la présence de substances laitières lui font toutefois perdre des points.


Et le fromage Allégro ?

Cheese plate served with figs, various cheese on a platter
Photo Martin Chevalier

Puisque le fromage Allégro 9 % m.g. n’est pas dans la section des charcuteries et fromages fins, il n’a pas été considéré dans notre analyse. Par contre, il demeure un bon choix de collation. Une portion de 30 g fournit 70 Calories, 10 g de protéines, 210 mg de sodium et 23 % VQ en calcium. Bien qu’il soit un peu trop salé, il a le mérite de ne pas contenir de substances laitières modifiées.

Alexis de Portneuf : Brise du Matin léger 15 % m.g.

Avec une teneur en sodium identique au choix précédent (190 mg), ce fromage est également une bonne option. Il apporte 7 g de protéines et 20 % VQ en calcium. La présence de substances laitières modifiées lui fait aussi perdre un point.


La Dame du Lac 10 % m.g.

Cheese plate served with figs, various cheese on a platter
Photo Martin Chevalier

Parmi les fromages analysés, La Dame du Lac 10 % m.g. a perdu trop de points pour entrer dans notre palmarès. Si nous sommes d’abord conquis par le fait qu’il soit le fromage le plus faible en calories (50) et parmi les plus faibles en gras (3 g) du banc d’essai tout en étant dépourvu de substances laitières, il perd beaucoup de points avec sa teneur en sodium (350 mg), soit la plus élevée du banc d’essai. Il affiche aussi la plus faible teneur en protéines (6 g) et en calcium (10 % VQ) des fromages analysés.


♦ Merci à Claudia Boucher et Kamélia Faraj, stagiaires en nutrition, de leurs précieuses collaborations.