/opinion/columnists
Navigation

Une élite complètement déconnectée

Jet Set.Déversement d'humoristes au Club Soda.
Photo d'archives, Ghyslain Lavoie Louis T

Coup d'oeil sur cet article

Il y a quelques jours, après la publication d’un sondage CROP Radio-Canada sur le projet de loi de la CAQ sur l’interdiction des signes religieux, Gabriel Nadeau-Dubois a déclaré que si autant de Québécois (70 %) appuyaient le gouvernement Legault, c’est parce qu’ils étaient manipulés par les médias.

Je vous ai dit à quel point je trouvais cette déclaration condescendante.

Eh bien, le « co-porte-parole » de Québec solidaire n’est pas le seul à regarder le peuple de haut.

D’autres figures de la gogauche partagent son point de vue dédaigneux.

UN TWEET MÉPRISANT

C’est le cas du pseudo-humoriste Louis T.

Voici ce qu’il a écrit le 28 novembre sur son compte Twitter.

« On sonde les gens sur la laïcité sans jamais vérifier qu’ils en comprennent vraiment les principes et les tenants et aboutissants.

Aussi bien les sonder sur une formule mathématique.

Pour ou contre sin x = sin a ⇔ x = a+ 2kπ V x = π − a + 2kπ, k ∈Z? »

Pour Louis T. et GND, si vous ne pensez pas comme eux, c’est que vous êtes ignorants.

Or, si Louis T. avait pris la peine de lire les résultats du sondage CROP, il aurait vu que les questions posées étaient on ne peut plus claires, simples et directes.

« A – Êtes-vous en accord ou en désaccord avec l’idée d’interdire le port de signes religieux visibles aux employés de l’État en position d’autorité suivants ?

1) Juges 2) Policiers 3) Procureurs de la Couronne 4) Gardiens de prison 5) Enseignants.

B – Si Québec allait de l’avant avec ce projet de loi interdisant le port de signes religieux visibles aux employés de l’État cités précédemment, seriez-vous en accord ou en désaccord avec les modalités d’application suivantes ?

1) Que le gouvernement congédie les employés qui ne respecteraient pas cette interdiction

2) Que cette règle s’applique uniquement aux nouveaux employés de l’État. »

Euh... Qu’est-ce qu’il y a de si complexe là-dedans, Monsieur l’humoriste ?

Vous trouvez que Monsieur et Madame Tout-le-monde ne sont pas assez intelligents pour répondre à ces questions simples ?

Vous trouvez que c’est comme leur demander d’expliquer la théorie de la relativité d’Einstein ?

Non, mais quel mépris !

Et ces gens-là se disent « démocrates »...

À QUI PARLENT-ILS ?

Contrairement à ce que pourraient penser les amis de GND et de Louis T., ce ne sont pas seulement les « gens des régions pas éduqués » (pouah !) qui appuient les propositions de la CAQ, mais aussi les jeunes, les diplômés universitaires et les Montréalais !

Le sondage affirme même que 50 % des électeurs de Québec solidaire appuient le projet de la CAQ !

Ce qui m’amène à poser la question quiz de la semaine : à qui parle Radio-Canada ? À qui parle La Presse ? À qui parle Québec solidaire ?

Si je dirigeais l’une ou l’autre de ces institutions, je trouverais que ma « gang » (qui ne cesse de pourfendre la position de la CAQ sur les signes religieux) est pas mal déconnectée du peuple québécois.

Et ça m’inquiéterait...