/finance/business
Navigation

Investissement: Québec confirme avoir perdu 170 millions $ dans la C Series

Coup d'oeil sur cet article

Le gouvernement québécois a confirmé mardi que l’investissement de 1,3 milliard $ fait par les libéraux de Philippe Couillard dans la famille d’avions C Series a perdu 170 millions $ en deux ans, soit une baisse de plus de 13 %.

« La participation du gouvernement est évaluée, au 1er juillet 2018, à 1136 millions $, soit une baisse de valeur de 170 millions $ », peut-on lire dans les comptes publics 2017-2018, déposés mardi à l’Assemblée nationale.

Notons que Québec s’appuie sur l’évaluation comptable faite cet automne par Airbus, qui attribue une valeur substantielle de près de 7 milliards $ à la gamme d’avions créée par Bombardier. Dans un article publié au début novembre, Le Journal avait calculé une perte de valeur de près de 180 M$ pour l’investissement du gouvernement.

En 2016, Québec détenait 49,5 % de la C Series, mais sa participation a fondu à 16,4 % en raison des réinvestissements effectués par Bombardier au fil du temps. En juillet, Airbus a officiellement acquis 50,01 % du programme pour 0 $.

Perte effacée en 2023 ?

« Le gouvernement estime qu’il est raisonnable de croire qu’il récupérera son investissement initial au 30 juin 2023 ou à une date ultérieure », indiquent les comptes publics. C’est la date à partir de laquelle Québec pourra revendre sa participation « à sa juste valeur de marché ».

Rappelons qu’en juin, la vérificatrice générale, Guylaine Leclerc, avait émis une « réserve » sur les états financiers du Fonds du développement économique du gouvernement. Elle disait alors ne pas avoir été « en mesure d’obtenir les éléments probants suffisants et appropriés concernant la valeur comptable » du placement de Québec dans la C Series.

Mardi, Mme Leclerc a laissé tomber sa réserve. L’incidence de la perte de valeur de 170 M$, « qu’elle soit durable ou non, ne pourrait être significative pour les états financiers consolidés du gouvernement pris dans leur ensemble », a-t-elle soutenu.

 

Sur le même sujet