/news/health
Navigation

Soins à domicile: la ministre McCann s’engage à allouer les budgets nécessaires

Coup d'oeil sur cet article

QUÉBEC – La ministre de la Santé Danielle McCann ouvre les vannes et s’engage à offrir aux établissements de santé tout l’argent nécessaire pour répondre aux besoins en santé à domicile.

Une directive en ce sens a été envoyée mercredi à tous les centres de santé du Québec, a confirmé la ministre.

«Nous, on veut que l’ensemble des établissements du Québec donne les services en soins à domicile. Alors on a donné comme directive qu’on va répondre aux besoins de la population en maintien à domicile», a indiqué Mme McCann, en mêlée de presse, mercredi.

La ministre réagissait à un article du quotidien «La Presse» voulant qu'un centre intégré de santé de Montréal ait dû mettre la hache dans les soins à domicile en raison d’un manque de budget.

Or, la ministre ne trouve pas cette avenue logique, puisque de toute façon, l’État québécois devra «payer les soins ailleurs».

«Il faut que les personnes demeurent chez elle, il faut qu’elles reçoivent les soins et les services chez elles. On va mettre ce qu’il faut pour répondre aux besoins de la population», a-t-elle également indiqué.

Même si la ministre s’est gardée d’établir un plafond dans le budget des soins à domicile, elle a rappelé aux établissements qu’«il faut quand même une gestion rigoureuse des fonds publics».