/news/currentevents
Navigation

Appel rejeté pour un policier coupable d’homicides

Appel rejeté pour un policier coupable d’homicides
Photo d'archives Reuters

Coup d'oeil sur cet article

Ottawa | La Cour suprême a rejeté jeudi l’appel d’un policier de Toronto, condamné à six ans de prison pour avoir tué un jeune homme d’origine syrienne armé d’un couteau, mettant un terme définitif à une histoire qui a suscité beaucoup d’émotion au Canada.

Dans la nuit du 27 juillet 2013, Sammy Yatim, 18 ans, avait menacé à l’arme blanche des passagers d’un tramway au centre-ville de Toronto, qui avaient cependant pu évacuer le wagon, suivi par le conducteur. 

Des policiers étaient rapidement intervenus, dont James Forcillo, mettant en joue le jeune homme et le sommant de lâcher son couteau, selon des images vidéo de caméras de sécurité. 

James Forcillo a d’abord tiré trois coups de feu sur le jeune homme, puis six autres peu de temps après. Sammy Yatim a succombé à ses blessures à l’hôpital. 

Le policier avait été reconnu coupable de tentatives de meurtre en janvier 2016, mais pas d’assassinat. Le jury avait néanmoins conclu à un usage «excessif» de la force de sa part. Au printemps, la Cour d’appel de l’Ontario avait maintenu le verdict de culpabilité. 

«La demande d’autorisation d’appel est rejetée», a indiqué la Cour suprême, sans justifier sa décision.