/news
Navigation

C’est parti pour la grande Guignolée des médias!

Guignolée des médias Qc
Pierre-Olivier Fortin

Coup d'oeil sur cet article

MONTRÉAL – Alors que la moitié des comptoirs d’aide alimentaire manquent de denrées, c’est le moment de se montrer généreux à l’occasion de La guignolée des médias qui se tient jeudi, un peu partout au Québec.

Pour cette 18e édition, des représentants des médias, des bénévoles et des vedettes se déploieront sur plus de 350 points de collecte pour recevoir des dons en denrées non périssables ou en argent qui seront ensuite redistribués à des organismes locaux.

Cette année, ce sont neuf porte-paroles qui ont uni leur voix pour parler de la cause: Alexandre Goyette, Bob le chef, Corneille, Guylaine Tanguay, Jeff Boudreault, Livia Martin, Ludovick Bourgeois, Marie-Claude Barrette et Véronique Claveau seront sur le terrain dès jeudi matin.

À Montréal, 150 endroits seront ouverts de 6 h à 10 h et de 15 h à 18 h afin de ramasser les dons pour Moisson Montréal, Jeunesse au Soleil et la Société de Saint-Vincent de Paul.

Plusieurs façons de donner

Même si la journée phare de cette traditionnelle collecte a lieu jeudi, il est possible de donner jusqu’au 24 décembre dans plus de 600 lieux de collecte chez les Amis de La guignolée des médias. Des endroits pour recueillir les dons sont prévus dans les épiceries Provigo et Maxi, dans les pharmacies Jean-Coutu, et dans les bureaux de Via Capitale.

Il est également possible de faire un don en ligne sur le site guignolee.ca, par téléphone au 1 866 908-9090 (sans frais) ou au 514 908-9090, ou en textant NOEL au 20222 (pour un don de 10 $).

En 2017, 3,3 millions $ ont été récoltés lors de La grande guignolée, à travers le Québec, ce qui a permis d’aider 300 000 personnes durant la dernière année.

Exemples de denrées

-conserves (viandes, poissons, lait maternisé, aliments pour bébés, soupes, etc.);
-céréales, thé, café, pâtes alimentaires;
-produits d’hygiène personnelle (savons, dentifrices, brosses à dents, shampoings, déodorants, essuie-tout, tampons, couches jetables, mouchoirs de papier, papier hygiénique, etc.);
-articles d’entretien ménager et médicaments d’utilisation courante (sirops, analgésiques, antihistaminiques, etc.).