/entertainment/music
Navigation

Cyndi Lauper en studio avec Dumas

La légende américaine a enregistré la pièce Together pour La course des tuques

Dumas Cyndi Lauper
Photo courtoisie Dumas et Cyndi Lauper se sont retrouvés au Sear Sound Studio de New York, en juillet dernier, pour travailler sur la chanson Together. La pièce écrite par le Québécois se retrouvera sur la trame sonore anglophone de La course des tuques.

Coup d'oeil sur cet article

Cyndi Lauper se retrouvera sur la trame sonore anglophone du film La course des tuques, a appris Le Journal. La chanteuse a enregistré la pièce Together, écrite par le Québécois Dumas, dans un studio new-yorkais, l’été dernier. Un moment «surréaliste», confie le musicien de Victoriaville.

Steve Dumas a dû se pincer à plusieurs reprises, le 19 juillet dernier. Durant six heures, le chanteur s’est retrouvé à réaliser la session d’enregistrement de Cyndi Lauper à l’intérieur du légendaire Sear Sound Studio, à New York.

«Dans le feu de l’action, j’ai un peu oublié l’icône qu’elle était, dit-il. Mais parfois, j’avais des moments de lucidité et je la regardais chanter et bouger en me disant : “oh my God”, c’est vraiment la fille que je voyais dans We Are the World ! (rires).»

Coup de cœur

En plus d’avoir composé la trame sonore de La course des tuques, Dumas a écrit pour le film animé la pièce anglophone Together, et sa version francophone, Ensemble. «C’est une chanson rassembleuse qui joue un rôle important dans le film», dit-il.

Au mois de juin, l’équipe de production a mentionné au chanteur qu’elle souhaitait envoyer le morceau à Cyndi Lauper, pour qu’elle y mette sa voix sur la version anglophone.

«Trois jours après, on avait un message de sa gérante, raconte-t-il. Elle avait un coup de cœur pour la chanson. De fil en aiguille, elle m’a demandé d’aller à New York enregistrer la toune avec elle.»

«Cyndi Lauper n’est pas qu’une interprète, dit Dumas. Elle est aussi auteure-compositrice. C’est elle qui a écrit la comédie musicale Kinky Boots. Le fait qu’elle tombe en amour avec ma chanson, c’est encore plus une fleur.»

Collaboration plaisante

Sur place, Dumas a travaillé en collaboration avec Cyndi Lauper et son ingénieur de son, William Wittman. «C’est lui qui a enregistré Time After Timeet, Girl Just Wanna Have Fun, mentionne-t-il. Il connaissait son affaire.»

Ne chantant pas sur la version anglophone, Dumas n’a pas enregistré de duo sur place avec la légende pop. Mais les Américains lui ont toutefois fait confiance en lui demandant de réaliser le morceau. «J’étais ouvert à travailler en équipe avec eux, dit Dumas. Le premier deux heures, on a appris à se connaître. Et après, ç’a vraiment été un bel échange.»

« Quand j'ai écrit la chanson, je l'ai fait avec mon phrasé, mentionne Dumas. Mais là, c'était important d'avoir le phrasé de Cyndi Lauper, que ce soit elle. Et assez rapidement, Cyndi a voulu en faire sa chanson. J'étais super ouvert à changer quelques mots avec elle. Ç'a été un processus très créatif et productif. »

«Je me suis grandement amusée en studio avec Steve, a affirmé Cyndi Lauper par courriel. Nous avons vraiment bien travaillé ensemble. Nous avons rapidement pris un rythme de travail et ç’a été une collaboration facile et plaisante. Je trouve que le résultat est super.»

Time After Time

«Dans ma vie, quand j’ai commencé à faire de la musique, je pensais que chanter avec Bashung, c’était mon top, indique Dumas. Après, quand j’ai été le premier franco à faire le gros stage d’Osheaga, je pensais aussi que c’était mon top. Mais je te dirais que d’avoir Cyndi Lauper qui tombe en amour avec la chanson que j’ai écrite et qu’elle me fasse confiance pour réaliser la toune, c’est vraiment l’un des trucs les plus surréalistes de ma carrière.»

Depuis presque un an, dans sa nouvelle tournée pour l’album Nos idéaux, Dumas conclut même sa prestation avec Time After Time, qu’il intègre dans son propre succès, Linoléum. «C’est un étrange hasard!» lance-t-il.

«À la fin de la session en studio, je lui ai raconté que je faisais un bout de Time After Time à la fin de mon concert. «If you’re lost, you can look and you will find me...» Elle m’a regardé et m’a dit «Now, you know where to find me ». (rires).»


Le film La course des tuques prendra l’affiche demain.

► La trame sonore anglophone sera lancée en janvier.

► La pièce Ensemble, chantée par Dumas, est disponible sur la trame sonore francophone du film.