/opinion/columnists
Navigation

Le cadeau de Legault au crime organisé

Periode des questions
Simon Clark/Agence QMI

Coup d'oeil sur cet article

Décidément, la semaine était bonne pour le crime organisé !

Après le mariage royal entre la fille d’une narcotrafiquante et un Hells, événement bling-bling de l’année qui a été célébré en grande pompe dans l’une des plus belles salles de Montréal, voici que le gouvernement de François Legault veut interdire la vente légale de pot aux moins de 21 ans ! 

MERCI, LA CAQ !

Si j’étais un bandit, je serais aux anges. 

« Le gouvernement nous a donné une clientèle de choix sur un plateau d’argent ! Merci, monsieur Legault ! Merci, madame LeBel ! On va les traiter aux petits oignons, ne craignez rien ! »

Hier, le Québec a dit à ses jeunes : « On préfère que t’ailles acheter de la chnoute à un petit revendeur qui va profiter de l’occasion pour te vendre du crack, de l’acide et de la coke plutôt que d’acheter un produit contrôlé dans une succursale qui appartient au gouvernement. »

Parlez-moi d’une bonne décision !

Donne ton argent au crime organisé plutôt qu’à l’État !

Commerce avec des pushers liés aux Hells au lieu de parler à un commis syndiqué !

Fréquente des endroits peu recommandables et cours le risque de te faire arrêter plutôt que de faire tes achats à la SQDC !

« Oui, mais comme ça, les jeunes n’auront pas accès à du pot avant 21 ans. Ça va protéger leur cerveau. »

Vous pensez vraiment que les jeunes vont attendre 21 ans avant de tirer une poffe ?

Si oui, c’est vous qui avez le cerveau atrophié !

LE GROS MALAISE

Il fallait voir le Premier Ministre supplier les jeunes de ne pas fumer du pot hier...

Je pense que je préférais voir Hubert Lenoir sucer son Félix, c’était moins malaisant. 

Comme s’il y avait un jeune au Québec qui suivait les conseils du Premier Ministre !

Tu veux être sûr que les jeunes fument du pot ? Demande à un Premier Ministre (surtout un Premier Ministre caquiste) de leur dire de ne pas fumer !

Ils vont tous appeler leurs pushers dans la seconde !

Même moi, qui ne fume pas, j’avais envie de m’allumer un gros batte en entendant monsieur Legault hier !

Coudonc, ces gens-là ont-ils parlé à un jeune au cours des 25 dernières années ?

Savent-ils que les 18-21 ans sont parmi les plus gros consommateurs de pot, que le produit soit légal ou pas ? 

PAPA ET MAMAN CONTENTS

À 18 ans, tu peux fumer comme une cheminée, boire comme un trou, faire la guerre, flamber tes économies au casino, t’acheter une arme à feu, tourner une scène de gangbang dans un motel cheap, fréquenter des bars échangistes, te laisser mourir au bout de ton sang pour les Témoins de Jéhovah et peloter une fille dans un isoloir pour 10 $... mais tu ne peux pas fumer du pot, oh non ! 

J’imagine certains parents devant la télé.

« Legault a raison d’interdire le pot aux moins de 21 ans ! » s’exclame le père, un troisième gin-tonic dans la main. 

« Oui, c’est pas beau la drogue », d’ajouter la mère qui vient de gober deux antidépresseurs. 

Oh boy.