/fbinstantarticles
Navigation

11 morts, dont cinq otages, lors d’une tentative de hold-up au Brésil

Coup d'oeil sur cet article

Onze personnes, dont cinq otages, ont été tuées vendredi dans une tentative de hold-up dans deux banques du nord-est du Brésil au cours d’échanges de tirs nourris entre les assaillants et la police, a annoncé le maire de la ville endeuillée.

«Nous avons été informés par l’hôpital du fait qu’il y a 11 morts, six assaillants et cinq otages», a déclaré à la radio Band News Lielson Landin, le maire de Milagres, dans l’État du Ceara.

«Les bandits ont tué les otages et la police a abattu les bandits», a-t-il ajouté, sans fournir davantage de précisions sur le déroulement des faits.

Des médias brésiliens ont évoqué un bilan plus élevé de 13 morts au total. Les échanges de tirs ont duré une vingtaine de minutes après la tentative de hold-up qui a eu lieu en pleine nuit.

Quatre membres d’une même famille, dont un enfant, figurent parmi les otages tués dans les échanges de tirs entre les voleurs et la police, a précisé le maire.

Apparemment, ces quatre victimes ont été prises en otage par les assaillants en fuite tandis qu’elles étaient à bord d’un véhicule se rendant à l’aéroport.