/entertainment/music
Navigation

Un prodige du violoncelle joue dans le métro

Coup d'oeil sur cet article

Le violoncelliste de réputation internationale Yo-Yo Ma a livré une prestation gratuite d’une vingtaine de minutes dans la station de métro Place-des-Arts samedi après-midi, où environ 1000 personnes étaient au coude-à-coude.

L’espace était rempli, à un point tel où la Société de transport de Montréal (STM) a indiqué aux gens d’éviter la station, quelques minutes avant le début de la prestation. 

 

Joël Lemay / Agence QMI

 

Yo-Yo Ma est par ailleurs arrivé au concert en métro. Il était, entre autres, accompagné du président de la STM Philippe Schnobb. 

«Il y a des gens qui se demandaient qui était ce monsieur avec un violoncelle. D’autres l’ont reconnu et l’ont salué», a dit M. Schnobb. 

 

Yo-Yo Ma a joué quelques pièces classiques, tandis que des poèmes dans plusieurs langues différentes étaient récités. Il a terminé avec «Hallelujah» du Montréalais Leonard Cohen. Les gens ont chanté pendant qu’il jouait, ce qui a donné lieu à un moment unique, a souligné le président de la STM. 

Pour Philippe Schnobb, il est important qu’il y ait de l’art dans le métro de Montréal. 

«Le métro n’est pas juste un lieu de passage, a-t-il dit. C’est un lieu où on vit des choses. Il y a des métros du monde où il n’y a pas d’art, où c’est de la tuile blanche, ce n’est pas une expérience inspirante. Nous, on veut que ça le soit.» 

Le mini-concert était par ailleurs diffusé en direct sur la page Facebook de la STM et est toujours disponible.