/opinion/blogs/columnists
Navigation

Sous pilule?

Coup d'oeil sur cet article

1. En bon français, peut-on dire qu’un enfant est médicamenté ? demande Nicole L. On n’emploiera que très rarement le participe passé à valeur d’adjectif « médicamenté », néanmoins acceptable en français, mais pour le moins insolite. Une personne dite – gauchement – « médicamentée » est plutôt une personne « sous médication », simplement.

2. Est-il correct de dire que quelqu’un est « basé » quelque part ? Rien dans la langue française n’empêche de dire que Luc ou Lucette sont basés à Gander (Terre-Neuve-et-Labrador) ou à Petawawa (Ontario). S’ils sont militaires, s’entend. En effet, baser signifie, entre autres, « donner à une unité militaire un point d’attache » ou « avoir pour base » quand il est question d’un militaire. On peut aussi utiliser le verbe baser suivi de la préposition sur pour remplacer le verbe fonder appuyé de la même préposition : sur quelle preuve vous basez-vous (ou vous fondez-vous) pour condamner l’accusé ?

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.