/news/currentevents
Navigation

Des boîtes de dons pillées à Sherbrooke

Coup d'oeil sur cet article

SHERBROOKE | Comme à Montréal et Québec, plusieurs boîtes de dons de vêtements ont été vidées par des voleurs, à Sherbrooke.

«C’est régulier tout au long de l’année ici. Une à deux fois par mois, des voleurs s’emparent du contenu des boîtes», a indiqué le directeur général de l’entreprise Récupex, Benoit Fontaine.

Récupex possède plusieurs boîtes un peu partout à Sherbrooke. Les vêtements recueillis servent à venir en aide aux gens démunis en plus de faire travailler des personnes en réinsertion sociale.

Dans l’est de Sherbrooke, près du parc Bureau, l’état des boîtes parle: on voit clairement que les portes ont déjà été forcées, pliées pour pouvoir y entrer.

Sur la rue Galt, la boîte installée par la propriétaire d’une friperie est elle aussi souvent visitée par des voleurs. «C’est dommage parce que nous sommes là pour aider les gens qui sont dans le besoin, a mentionné la propriétaire de la friperie, Claire Thivierge. Si les voleurs ont besoin de vêtements et qu’ils sont démunis, qu’ils le demandent, ça va nous faire plaisir de leur en donner.»

Le directeur général de Récupex tient le même discours: «Appelez-nous, c’est notre mission d’aider les gens dans le besoin, on soutient plusieurs organismes de bienfaisance.»