/opinion/blogs/columnists
Navigation

Entendez-vous ce s?

Coup d'oeil sur cet article

« Quand le mot plus se prononce-t-il “plu” et quand se prononce-t-il “pluss” ? » demande Lise B. Le s final de plus est silencieux devant une consonne ou un h aspiré et à la forme négative : Simone est plus [plu] calme depuis qu’elle ne fume plus [plu]. Le s est aussi silencieux dans les locutions ni plus ni moins, de plus... Plus, terme de mathématiques, se prononce « pluss » : deux [pluss] deux. On doit aussi entendre le s du mot plus quand il a le sens de davantage en fin de phrase. Ex. : Le patron de Lucien est catégorique : il doit travailler [pluss]. La liaison en z (plus se prononce « pluzz ») se fait devant les mots commençant par une voyelle ou un h muet lorsque plus signifie davantage. Ex. : Nestor est [pluzz] habile que son fils. Plus se prononce aussi « pluzz » dans les locutions plus ou moins et qui plus est. Ex. : Le fils de Nestor est [pluzz] ou moins habile. Qui [pluzz] est, il ne veut pas apprendre.