/qubradio
Navigation

«C’est long, changer une culture», admet le nouveau chef de police de Montréal

Assermentation du nouveau chef du SPVM, Sylvain Caron
PHOTO MARIO BEAUREGARD, AGENCE QMI Assermentation du nouveau chef du SPVM, Sylvain Caron

Coup d'oeil sur cet article

Le nouveau chef du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM), Sylvain Caron, admet que «c’est long, changer une culture», au sein d’une organisation comme la sienne.

«Les gens sont motivés et ont hâte de tourner la page», a-t-il insisté aujourd'hui au micro de Benoît Dutrizac, au lendemain de son assermentation à l’hôtel de ville de Montréal.

Rappelons que son prédécesseur, Martin Prud’homme, avait pris les commandes du SPVM pendant un an pour redresser et réorganiser le corps policier.

«Très préoccupé»

À propos du somptueux mariage d’un puissant Hells Angels qui s’est tenu il y a quelques semaines à Montréal, M. Caron s’est dit «très préoccupé» de voir des membres du crime organisé s’afficher en public.

«C’est comme s'ils étaient des rois, mais ce ne sont pas des rois. Vous comprendrez, ce ne sont pas des idoles, ces gens-là, ce sont des gens criminalisés. Il ne faut pas l’oublier», a-t-il dit.

  • ÉCOUTEZ l’entrevue complète du nouveau chef de police de Montréal:

 

Visitez qub.radio pour ne rien manquer de notre programmation quotidienne et de nos baladodiffusions