/finance/business
Navigation

Keolis se paye 12 autobus scolaires Électrique Lion

La Compagnie Électrique Lion appartient en partie à la famille Desmarais


Thomas Duzyk, président de la commission scolaire des Affluents, Patrick Gilloux, président et chef des opérations de Keolis Canada et Marc Bédard, président et fondateur de La Compagnie Électrique Lion, posent devant l'un des autobus électriques Lion, aux bureaux de Repentigny de Keolis Canada, jeudi matin.
Photo Francis Halin Thomas Duzyk, président de la commission scolaire des Affluents, Patrick Gilloux, président et chef des opérations de Keolis Canada et Marc Bédard, président et fondateur de La Compagnie Électrique Lion, posent devant l'un des autobus électriques Lion, aux bureaux de Repentigny de Keolis Canada, jeudi matin.

Coup d'oeil sur cet article

REPENTIGNY | Keolis met la main sur une douzaine d’autobus scolaires québécois d’Électrique Lion dans «l’une des transactions les plus importantes de l’histoire du manufacturier québécois», selon l’entreprise.

« Au Québec, on a 450 véhicules, dont 150 dédiés à l'activité scolaire. Il y en aura maintenant 14 électriques, ce qui fait 10% du parc», a expliqué au Journal avec enthousiasme Patrick Gilloux, président et chef des opérations de Keolis Canada, à ses bureaux de Repentigny, jeudi matin, après l'annonce.

Grâce à sa douzaine d'autobus fraîchement commandés qui s’ajoutent aux deux qu’elle a déjà, Keolis dit devenir l'opérateur disposant du plus grand nombre d'autobus scolaires électriques de type C en Amérique du Nouveau Nord.

Jeudi matin, le fondateur et PDG de La Compagnie Électrique Lion, Marc Bédard, avait le sourire aux lèvres, tant pour son nouveau contrat d'un peu plus de trois millions $ que pour les 200 fournisseurs québécois qui pourront en bénéficier.

« À prix égal et qualité égale, c'est québécois, après c'est canadien. Après, c'est Amérique du Nord», a insisté le grand patron de l'entreprise qui tient à ce que les fournisseurs d'ici puissent avoir leur part du gâteau.

Groupe franco-québécois

Le Groupe Keolis appartient à 70 % à la Société nationale des chemins de fer français (SNCF), l'entreprise ferroviaire publique en France. La Caisse de dépôt et placement du Québec (CDPQ) détient quant à elle 30% de la société.

Keolis est présente dans plus de 16 pays. Son chiffre d’affaires est de plus de dépasse les 8,7 milliards $.

De son côté, La Compagnie Électrique Lion a été fondée en 2008 Marc Bédard, qui est son deuxième actionnaire. L’entreprise emploie plus de 120 travailleurs à Saint-Jérôme.

Le premier actionnaire de la Compagnie Électrique Lion, qui n’est pas majoritaire, est Énergie Power, filiale de Power Corporation du Canada, propriété de la famille Desmarais.

Son troisième actionnaire est le fonds XPND Croissance dont l'associé principal est l’homme d’affaires Alexandre Taillefer.