/news/currentevents
Navigation

Agression sexuelle sur une ado : un suspect épinglé cinq mois plus tard à Saguenay

Coup d'oeil sur cet article

SAGUENAY – Cinq mois après l'agression sexuelle commise sur une adolescente dans le secteur Kénogami à Saguenay, un suspect a été arrêté par les policiers.

Un homme de 25 ans, Jérémie Perron de l'arrondissement de Jonquière, a été formellement accusé relativement à l'événement survenu le 15 juillet dernier.

L'individu est accusé de s'être introduit dans la résidence du secteur de Kénogami pour y commettre une agression sexuelle et une séquestration. Il est aussi accusé de port d'une cagoule et de lunettes de ski dans un dessein criminel.

L'adolescente aurait été agressée sexuellement en pleine nuit, alors qu'elle se trouvait seule à la maison.

Les policiers avaient déployé beaucoup d'efforts dans le cadre de cette enquête. Un poste de commandement du Service de police de Saguenay avait été installé pendant plusieurs jours dans le secteur.

Les enquêteurs avaient retrouvé de l'ADN dans la résidence où le crime se serait produit. On ignore pour le moment si cet ADN a permis aux policiers de relier l'individu de 25 ans à l'agression.

La police de Saguenay a limité ses commentaires vendredi puisque l'enquête ne serait pas encore terminée.

«On est à une étape embryonnaire dans le dossier. Je viens de recevoir la preuve. Je ne suis pas en mesure de vous révéler quelque détail que ce soit. Pour l'instant, la seule chose que j'ai à dire, c'est que les accusations sont contestées», a déclaré son avocat Me Charles Cantin.

Jérémie Perron demeure détenu. Il reviendra devant le tribunal mardi prochain.