/weekend
Navigation

Tirer des leçons

Martin Perizzolo
Photo courtoisie, Evenko Martin Perizzolo

Coup d'oeil sur cet article

Martin Perizzolo mettra fin à sa première tournée solo le mois prochain. L’humoriste affirme avoir beaucoup appris avec ce projet, qui a connu quelques embûches. « J’ai l’impression que je me suis retenu à certains endroits. Je n’étais pas moi-même à 100 % », mentionne-t-il.

C’est le 12 janvier prochain que Martin Perizzolo donnera la dernière représentation de son premier one-man-show officiel. Pour ce premier tour de piste, l’humoriste aura donné au-dessus de 100 spectacles durant près de deux ans et vendu un peu plus de 20 000 billets.

« J’aurais aimé me rendre à 25 000 billets vendus, juste pour la symbolique, admet-il. Mais il y a 50 spectacles présentement en tournée sur la route. On me dit que ces chiffres-là sont très bons pour un premier spectacle. »

Quand on lui demande quel bilan il fait de cette tournée, Martin Perizzolo répond avoir beaucoup appris avec ce projet, qui lui a permis de parcourir le Québec.

« Il y a eu quelques embûches à travers le parcours. C’était la première fois que je montais un spectacle pour aller rencontrer le grand public. Je pensais que le grand public était différent du public qui fréquente les soirées d’humour. Mais non, les gens veulent la même affaire : rire et passer une belle soirée. »

Remplir des cases

En écrivant son spectacle, Martin Perizzolo indique s’être « retenu » à certains endroits, de peur de déplaire à un certain public. « Je n’étais pas à 100 % de ce que je suis, reconnaît-il. J’ai appris que le grand public est capable d’en prendre, qu’on peut lui proposer des choses qui détonnent ou qui sont personnelles. »

« Je m’étais donné le mandat de parler d’environnement et de surconsommation. J’essayais de remplir des cases et je me posais trop de questions à savoir si c’était intelligent ou niaiseux. Je pense que ç’a transparu dans le processus. Au fond, la question la plus importante, c’était de me demander si je trouvais ça vraiment drôle ce que je raconte. »

Martin Perizzolo pense déjà à son prochain spectacle. En mai, il présentera les premières bribes de cette future création lors du festival Dr. Mobilo. « Ce sera mon activité principale de l’hiver, dit-il. Je veux mettre en place du matériel à présenter à ce moment-là. »


► Martin Perizzolo donnera la toute dernière représentation de sa tournée au Théâtre Petit Champlain de Québec le 12 janvier. Pour les détails : perizz.com.