/news/currentevents
Navigation

Cocaïne en Australie: la troisième mule condamnée à 8 ans

Le Québécois André Tamine aurait accepté 100 000 euros pour faire entrer la drogue en Australie

André Tamine
Photo courtoisie André Tamine

Coup d'oeil sur cet article

Le troisième Québécois arrêté pour avoir tenté de faire entrer 95 kg de cocaïne en Australie en 2016 vient d’écoper d’une sentence de 8 ans et 5 mois de prison.

Le sexagénaire André Tamine restera derrière les barreaux jusqu’en mars 2022. Il pourra alors faire une demande de libération.

La juge australienne qui a rendu sa décision a aussi révélé que le montréalais avait reçu 100 000 $ pour participer à cette importante importation de drogue, selon ce qu’a rapporté Radio-Canada.

La société d’État a aussi révélé avoir contesté avec succès une demande de l’avocat d’André Tamine pour que la décision rendue à son endroit reste secrète.

Il est le dernier condamné des trois Québécois arrêtés alors qu’ils débarquaient d’une croisière de rêve à travers le monde à bord du navire de croisière Sea Princess.

André Tamine
Photo tirée d'instagram

La Granbyenne Mélina Roberge a aussi écopé de huit ans de prison en avril.

En novembre 2017, son amie Isabelle Lagacé, 30 ans, qui partageait la même cabine, avait écopé de sept ans et demi de prison.

Les deux femmes s’étaient fait prendre avec 35 kilos de cocaïne camouflés dans leurs bagages.