/sports/fighting
Navigation

Une longue absence à prévoir pour David Lemieux?

Une longue absence à prévoir pour David Lemieux?
Photo d'archives, Martin Chevalier

Coup d'oeil sur cet article

Le boxeur québécois David Lemieux a passé de nombreux examens médicaux, lundi, à la suite de l’annulation de son combat chez les 160 livres face à l’Américain Tureano Johnson.

Alors que plusieurs critiquent le manque d’éthique de travail du pugiliste de 29 ans, le boxeur Mikaël Zewski s’est porté à sa défense.

«Il y a toujours un surplus de poids dont tu dois te débarrasser à quelques jours de la pesée. Tu dois donc te déshydrater et c’est lors de cette étape que David Lemieux a connu des difficultés», a expliqué Zewski en entrevue à TVA Sports.

Ce dernier a ajouté qu’il connaît exactement le même problème et qu’il envisage de changer de catégorie.

«Il y a des gens qui meurent en raison de la déshydratation. Je me suis souvent remis en question face à ce problème. C’est certain que si je me retrouve à l’hôpital ou que je n’arrive pas à faire le poids, je vais me battre dans une autre catégorie.»

Un combat difficile à comprendre

De son côté, l’entraîneur Stefan Larouche ne comprend pas pourquoi on a obligé David Lemieux à se battre chez les 160 livres, alors que l’objectif de ce combat organisé au Madison Square Garden était de faire bonne figure en vue d’un futur combat face au Mexicain Canelo Alvarez, qui se battait chez les 168 livres lors du même gala.

«David n’aurait jamais dû combattre et souffrir à 160 livres. Je ne comprends pas les décisions des promoteurs, il aurait dû être dans des conditions idéales afin de promouvoir un combat contre Canelo.»

Lemieux devra repartir à zéro. Pour qu’il puisse avoir une coupe de poids saine et atteindre le sommet de sa forme, on parlerait d’une année complète.