/auto/finance
Navigation

Comment réussir son party d’avant-match

Tailgate

Coup d'oeil sur cet article

Dans la culture américaine et universitaire canadienne, la pratique du tailgate, une fête d’avant-match, est répandue et populaire.

On y boit de la bière, y mange des hotdogs et des hamburgers, on y écoute de la musique en se lançant un ballon et on fait des prédictions sur la partie à venir. Et bien souvent, ces rencontres festives se déroulent dans le stationnement du stade sur lequel aura lieu la joute. Dans cet ordre d’idées, voici quelques trucs et accessoires pour impressionner lors de votre prochain tailgate.

On n’est jamais trop partisan

Le truc ultime est de montrer notre support à l’équipe que nous sommes venus encourager. Il s’agit donc de porter le plus d’accessoires à l’effigie de votre équipe favorite, et votre voiture n’en fait pas exception! Outre les chandails et les dessins d’une originalité discutable, plusieurs commerçants offrent des coussins protecteurs pour éviter aux partisans éméchés qui s’assoient à l’arrière du véhicule d’endommager la peinture. On peut même réutiliser ces coussins pour transporter des vélos dans la boîte arrière d’une camionnette. Et rassurez-vous, il est possible d’y broder le logo de votre équipe fétiche.

Bien utiliser son espace

Puisqu’un tailgate demeure avant tout une activité sociale, il faut savoir créer un environnement chaleureux, mais surtout pratique pour les participants. D’abord, assurez-vous d’avoir dans la boîte de votre camionnette une petite échelle. Puisqu’un barbecue et une glacière y sont probablement installées, nul doute que vous ferez de nombreux aller-retours dans le coffre. Et plutôt que de sauter un plateau de saucisses à la main, vous pourrez monter doucement les escaliers.

Par ailleurs, qui dit tailgate dit nécessairement jeux amusants. Il est effectivement essentiel de proposer à ses invités quelques activités ludiques dont un jeu de bolos et de poches de fèves. Il s’agit d’une valeur sûre et d’un ensemble facile à plier et à ranger.

Enfin, une fête n’est rien sans un bon système de son. Sauf si votre voiture est munie d’un ensemble de haut-parleurs très puissant, plusieurs systèmes audio peuvent être ajoutés à l’endroit de votre choix. Il n’est donc pas rare de constater un participant à la fête qui ouvre sa valise arrière et joue à tue-tête un vieux morceau rock du groupe Queen ou AC/DC. Et cette personne est bien souvent celle qui se fait le plus apprécier par ses collègues fêtards!