/news/transports
Navigation

Tronçon de l’A640 fermé jusqu’à Noël

Des milliers d’automobilistes se sont retrouvés coincés jeudi matin près de Terrebonne après un affaissement

Tronçon de l’A640 fermé jusqu’à Noël
Capture d’écran TVA Nouvelles

Coup d'oeil sur cet article

L’affaissement d’une portion de l’autoroute 640 près de Terrebonne a créé un bouchon monstre jeudi et obligera les automobilistes à circuler en alternance au moins jusqu’à Noël.

En attendant que ce tronçon de l’autoroute en direction ouest soit entièrement reconstruit, une des deux voies normalement réservées à la circulation vers l’est sera utilisée à contresens sur environ 500 mètres.

C’est en effectuant des travaux de forage nécessaires pour faire passer un tuyau de métal sous terre que les employés d’Hydro-Québec ont constaté l’affaissement sur l’autoroute 640.
Photo Agence QMI, Erik Peters
C’est en effectuant des travaux de forage nécessaires pour faire passer un tuyau de métal sous terre que les employés d’Hydro-Québec ont constaté l’affaissement sur l’autoroute 640.

Selon le porte-parole d’Hydro-Québec Francis Labbé, les travaux devraient prendre environ une semaine.

« On va procéder à l’aménagement des voies pour passer d’un tronçon à l’autre et on s’occupe aussi de refaire la portion de route touchée sous la supervision du MTQ [ministère des Transports du Québec], a-t-il indiqué. C’est sûr que ce sont des travaux que l’on n’avait pas prévus, mais ce qui compte, c’est que les gens puissent circuler de façon sécuritaire sur cet axe-là, à court, moyen et long terme. »

Tronçon de l’A640 fermé jusqu’à Noël
Capture d’écran TVA Nouvelles

Détour

La fermeture complète de cette partie de l’A640 jeudi en début de matinée a bloqué des milliers d’automobilistes, forcés d’emprunter un itinéraire alternatif passant par les routes 335 et 337, sur la Rive-Nord de Montréal.

L’affaissement d’environ 6 centimètres, près de l’avenue Claude-Léveillée, serait dû à une cavité d’air.

Il a été constaté mercredi soir lorsque des employés d’Hydro-Québec effectuaient des travaux de forage 7 mètres sous la chaussée pour faire passer un tuyau de métal destiné à alimenter en électricité un projet immobilier voisin, le Urbanova.

Géologie

« C’est une question de géologie, a indiqué M. Labbé. Je ne suis pas ingénieur civil, mais il semble que le sol est particulièrement humide dans cette zone. Juste pour nos travaux de forage, on doit avoir des pompes pour enlever l’eau de ce sol mouillé qui n’est pas optimal. Avec les gels et les dégels, ce n’est pas surprenant qu’un sol bouge. »

Hydro-Québec a dit jeudi après-midi que les voies d’aménagement permettant la circulation alternée seraient en place d’ici la fin de journée, et donc opérationnelles vendredi matin.


Selon le MTQ, 70 000 véhicules empruntent chaque jour ce tronçon de l’autoroute 640.