/entertainment/tv
Navigation

District 31: «vous n’avez rien vu», affirme Luc Dionne

Les choses prendront une tournure inattendue à District 31 au retour des Fêtes

<b>Luc Dionne</b><br />
<i>Auteur</i>
Photo Agence QMI, Sébastien St-Jean Luc Dionne
Auteur

Coup d'oeil sur cet article

Pas encore remis des rebondissements en cascade du dernier épisode de District 31 ? Attachez votre tuque, prévient Luc Dionne. Le retour des Fêtes sera encore plus étourdissant.

Joint au téléphone, Dionne raconte avoir eu beaucoup de plaisir à écrire la suite des choses. « Les premiers épisodes en janvier sont encore plus forts. Je vous mets au défi de deviner ce qui s’en vient. Ça prend une tout autre tournure. Tout le monde va dire : “Ben voyons !? Il n’oserait pas faire ça pour vrai ?” »

D’ordinaire, on prend ce genre de paroles avec un grain de sel, mais puisqu’elles viennent d’un homme qui nous avait prévenus, en septembre, qu’un « rebondissement majeur » surviendrait juste avant Noël, elles méritent d’être prises au sérieux.

(Avertissement : si vous n’avez pas encore regardé l’épisode de jeudi, arrêtez votre lecture ici.)

Sinistre invitation

Est-ce que Yannick (Patrice Godin) parviendra à brouiller les pistes après s’être débarrassé de Charlène?
Photo courtoisie, Radio-Canada
Est-ce que Yannick (Patrice Godin) parviendra à brouiller les pistes après s’être débarrassé de Charlène?

En vérité, cette finale de mi-saison comptait une demi-douzaine de revirements. Luc Dionne a donné le ton d’entrée de jeu en montrant Yannick Dubeau (Patrice Godin) empoisonner Charlène Baribeau (Sophie Desmarais) au fentanyl. Le sergent-détective a également bouclé la demi-heure en invitant une Amélie effrayée (Charlotte Legault) à trouver refuge chez lui. « Je vais m’occuper de toi, moi. » À moins que Miss BBQ souhaite croupir dans un sous-sol mal famé pendant quelques années, elle devrait poliment décliner.

Amélie (Charlotte Legault) survivra-t-elle aux nombreuses menaces qui pèsent contre elle?
Photo courtoisie, Radio-Canada
Amélie (Charlotte Legault) survivra-t-elle aux nombreuses menaces qui pèsent contre elle?

Ce 300e épisode nous a également appris que Sophie Carignan (Ève Aubert), la veuve de Christian Phaneuf, avait été mise hors d’usage, que Patrick (Vincent-Guillaume Otis) était déterminé à élucider le dossier de Paule Lefebvre, et que Louis Bourgoin (Stéphane Demers) avait effectivement chargé Gabrielle (Geneviève Brouillette) de surveiller le commandant Chiasson (Gildor Roy).

Quelques surprises attendent Gabrielle (Geneviève Brouillette) au retour des Fêtes?
Photo courtoisie, Radio-Canada
Quelques surprises attendent Gabrielle (Geneviève Brouillette) au retour des Fêtes?

Les controverses

Comme ses enquêteurs, Luc Dionne a connu un automne mouvementé en raison des controverses soulevées par District 31. D’ailleurs, un organisme de lutte contre le sida a récemment taxé l’auteur de véhiculer de fausses informations concernant la criminalisation de certains comportements.

« Ce qu’on nous a reproché n’avait rien à voir avec ce qu’il y avait dans l’épisode. Ils sortaient des répliques du contexte. Ça frisait la malhonnêteté intellectuelle », indique le principal intéressé, mentionnant au passage, pour prouver son point, un article du Journal de Montréal à propos d’un sexagénaire de Longueuil ayant écopé, plus tôt cette semaine, de sept ans de détention pour avoir eu des relations sexuelles non protégées avec trois femmes, sans leur mentionner qu’il était atteint du VIH.

Et bien qu’il ait répondu sur Facebook aux critiques qui l’accusaient de perpétuer des stéréotypes en dépeignant un crime d’honneur contre une jeune fille lesbienne et musulmane en septembre, Luc Dionne affirme ne plus avoir de temps et d’énergie à perdre à défendre son travail.

« Je connais ces gens. Je sais ce qu’ils veulent. Il y a toujours quelqu’un qui a quelque chose à nous reprocher. De temps en temps, certains réussissent à s’exprimer à travers les médias... Je vois ça comme du bruit ambiant, il ne faut pas s’y attarder. »


District 31 revient sur ICI Radio-Canada Télé le lundi 7 janvier.