/lifestyle/psycho
Navigation

L’importance des traditions du temps des Fêtes

Family hugging near christmas tree on the bed. New year's morning
photo adobe stock

Coup d'oeil sur cet article

Année après année, les traditions des Fêtes peuvent engendrer une foule de beaux moments, nous rappeler d’heureux souvenirs, et parfois aussi nous rendre plus nostalgiques.

À quelques heures de la veille de Noël, j’ai eu envie de vous parler de l’importance des traditions dans nos vies et de ce qui rend cette période de l’année si particulière.

Quand tradition rime avec sécurité

Noël, jour de l’An, fête des Rois, soupers de famille... Qu’elles soient ou non religieuses, les traditions existent dans toutes les familles, communautés et sociétés, et pour cause ! Dès l’enfance, les traditions permettent de favoriser la stabilité et la constance.

Ce faisant, elles donnent lieu à un sentiment de continuité et de sécurité. Nous les perpétuerons ainsi en compagnie de nos parents et de nos proches qui nous affectionnent et prennent soin de nous.

En répondant à ces besoins les plus fondamentaux, les traditions contribuent à former et à solidifier nos « fondations » de sécurité sur lesquelles on pourra construire, et ce, toute notre vie durant.

Les traditions pour forger notre identité

En nous donnant l’occasion de partager certaines pratiques et valeurs communes, les traditions peuvent nous aider à mieux nous définir et à contribuer au sentiment d’appartenance envers notre groupe ou notre famille.

Une tradition familiale pourra se partager des grands-parents aux parents, aux enfants et aux petits-enfants, et ce, tout en évoluant au fil du temps.

Pour un jeune enfant, le réveillon de Noël n’aura peut-être pas la connotation religieuse que ses grands-parents attribuent à cette fête.

Or, malgré ces distinctions, cette célébration servira de point d’ancrage aux membres d’une famille ou d’une communauté.

L’éloge de la souplesse

En nous donnant l’occasion de socialiser, de partager des moments, de chanter, de jouer et de se retrouver autour d’un repas, les traditions nous permettent aussi de mieux coexister et vivre ensemble.

Cela dit, elles doivent évoluer avec le temps et il est souvent souhaitable de faire preuve de souplesse en s’attardant à la signification plutôt qu’à la forme précise des traditions.

L’arrivée d’un nouveau-né dans une famille aura peut-être pour effet de changer l’horaire du souper de Noël qui aura lieu plus tôt, par exemple.

Cela dit, en conservant les éléments significatifs de cette fête tout en y apportant certains aménagements et modifications, cette famille pourra assurer la pérennité de ses traditions.

Quand le temps des Fêtes rend nostalgique

La nostalgie n’est pas un sentiment négatif, car elle est souvent associée aux liens significatifs et aux moments heureux que l’on a eu le bonheur et la chance de vivre.

Par exemple, la nostalgie nous permet de nous rappeler un proche qui nous était cher, de l’affection qu’il nous a laissée et que l’on continue de lui porter encore aujourd’hui. Ce sentiment ne doit toutefois pas devenir envahissant, sans quoi le passé risque de porter ombrage au présent.

Le fait de vivre au présent permettra d’apprécier réellement ces moments, en plus de générer de nouveaux souvenirs dont vos proches pourront à leur tour se remémorer, des années durant.

Pour profiter des bienfaits des traditions, séparez le bon grain de l’ivraie

Nul besoin de subir les traditions qui ne nous conviennent plus. Il est tout à fait possible de mettre de côté ce qui nous déplaît et d’apporter certains changements pour en préserver ses nombreux bienfaits.

Dans une société où les changements sont constants, les traditions nous disent et nous rappellent qui on est, d’où on vient, nous sécurisent et nous rassemblent.

Voilà autant de bonnes raisons de poursuivre les traditions, de les revisiter, de les renouveler, et pourquoi pas, d’en instaurer de nouvelles.

Sur ce, je vous souhaite de passer un très joyeux temps des Fêtes !