/sports/opinion/columnists
Navigation

Sous le sapin du Canadien...

Sous le sapin du Canadien...
Photo d'archives, Martin Chevalier

Coup d'oeil sur cet article

Un peu comme bien des directeurs généraux, Marc Bergevin aimerait réussir un petit tour de magie au cours des prochaines semaines.

Son équipe l’oblige à revoir son modèle d’affaires, à reconsidérer certaines décisions prises avec sa garde rapprochée lors des réunions de l’entre-saison.

On souhaite toujours rajeunir l’équipe. Mais à la pause de Noël, croyait-on, chez les décideurs, que le CH se retrouverait dans une situation où tous les espoirs sont permis ? Avait-on envisagé la possibilité d’une qualification pour les séries éliminatoires ?

Bergevin dira qu’en début de saison, il avait affirmé que c’était l’objectif de l’organisation. Il basait son optimisme sur le retour en santé de Carey Price, sur le retour en décembre de Shea Weber.

Pouvait-il dire autre chose ?

Mais voilà que le Canadien se retrouve parmi les deux équipes repêchées pour une participation au tournoi printanier. Avec 42 points, le Tricolore bénéficie d’une priorité de quatre points sur les Islanders qui, cependant, ont trois matchs de plus à disputer.

Qu’importe, ce n’était pas prévu.

Le Canadien vient de compléter la première tranche d’une série de six matchs à l’étranger : deux victoires contre un revers, il s’agit d’une bonne récolte.

La deuxième tranche s’ébranle le 28 décembre en Floride, puis à Tampa Bay et à Dallas.

Renfort à la ligne bleue

Bergevin a-t-il fait des demandes particulières à ce bon monsieur à la barbe blanche qui nous visite tous les ans, le même jour ? La même heure, ça, c’est un long débat.

Je présume qu’il envisage d’effectuer quelques modifications sur le plan des effectifs si le Tricolore continue de le surprendre. Il est heureux, il a le droit de bomber le torse quand il épie des joueurs comme Max Domi et Tomas Tatar.

Il doit également sourire en observant Victor Mete revenir en force après un séjour à Laval où, sous la direction de Joël Bouchard, il a retrouvé sa confiance.

Par contre, il n’ignore pas que pour résister à une compétition qui s’annonce intense, il aura besoin de renfort à la ligne bleue. Si l’homme à la barbe blanche est un partisan du Canadien, sans doute l’aidera-t-il à dénicher un défenseur gaucher de bon calibre quelque part.

Peut-être que Bergevin lui susurrera à l’oreille : « Si jamais vous croisez également un bon joueur de centre, vous me faites signe. »

« Cool. »

Les Islanders et les autres

À la pause de Noël, comme je le précisais, le Canadien jouit d’une priorité de cinq points sur les Islanders. Pour les autres formations de l’Association de l’Est, il y a un écart de huit points avec les Rangers et avec les Red Wings, au 10e rang.

Le Canadien est meilleur que ces deux équipes. Par conséquent, on peut facilement imaginer que Bergevin croit que l’objectif que l’on pensait irréaliste pourrait être atteint.

Pour s’en assurer, il a besoin de la générosité de l’homme à la barbe blanche.

Sous le sapin, trouvera-t-il une liste de candidats susceptibles d’aider sa formation ?

Et des suggestions à savoir comment s’y prendre ?

Quick disponible ?

En tous les cas, les rumeurs se multiplient. Est-ce l’atmosphère de la période des Fêtes ?

Au cours du week-end, on soulignait que les Kings pourraient éventuellement envisager la perspective d’échanger Jonathan Quick, d’autant plus que plusieurs formations sont à la recherche d’un gardien expérimenté et possédant un solide curriculum vitæ.

Les Oilers peuvent-ils croire qu’ils atteindront les séries éliminatoires avec les effectifs en place ? L’effet Hitchcock est passé et on revient à la réalité.

Les Panthers, campés à neuf points du Canadien avec trois matchs de plus à disputer – ces mêmes Panthers qui affronteront le Tricolore, le 28 décembre –, connaîtront-ils autant de succès que l’an dernier en deuxième moitié de saison ?

Peuvent-ils espérer participer aux séries avec Roberto Luongo, qui a du mal à éviter les blessures ? Ou encore avec Vincent Trocheck sur le carreau ?

D’ici la date limite des échanges, y aura-t-il plusieurs changements sur le plan des effectifs ? C’est fort possible.

J’aimerais profiter de l’occasion pour vous offrir mes meilleurs vœux à l’occasion de la période des Fêtes. Le plus beau cadeau qu’on peut vous offrir, c’est la santé.

Amusez-vous bien.

Les matchs Detroit/Toronto, Columbus/New Jersey, Boston/Caroline, Philadelphie/NY Rangers, Floride/Chicago, NY Islanders/Dallas, Los Angeles/Vegas et Arizona/San Jose apparaîtront dans le classement des forces de lundi prochain.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.