/opinion/blogs/columnists
Navigation

Presque trop simple

Coup d'oeil sur cet article

Écrit-on le jour de l’an ou le jour de l’An ? Le nouvel an ou le Nouvel An ? Facile de s’y perdre. Quand il s’agit de fêtes religieuses ou nationales, la règle générale commande une majuscule au terme spécifique, celui qui établit de quelle fête il s’agit, et une minuscule au terme générique (jour, fête, etc.). Ainsi, on écrira : le jour de l’An. Mais le Nouvel An. Pourquoi ? L’expression Nouvel An ne comporte qu’un nom spécifique (an) qui doit porter la majuscule. L’adjectif nouvel doit aussi s’écrire avec la majuscule parce qu’il est placé devant le nom spécifique an. Placé après le terme spécifique, l’adjectif commence par une minuscule. Presque... trop simple. Non ? Et puis on écrit le Premier de l’an. Pourquoi la majuscule au p initial de Premier de l’an ? Dans cette expression, premier n’est pas un adjectif, mais est un nom. An est considéré comme un complément. On écrit donc le jour de l’An ; le Nouvel An ; le Premier de l’an. Ouf ! Bonne année !