/news/society
Navigation

Personnalités de l’année: ils ont marqué 2018... pour le meilleur ou le pire

Coup d'oeil sur cet article

Dans une année dominée par la politique et le mouvement #MeToo, François Legault, Gilbert Rozon et Éric Salvail sont ceux qui ont le plus marqué l’esprit des Québécois, l’un pour le meilleur et les deux autres pour le pire.

« Il ne s’agit pas d’un concours de popularité. Les gens qui ressortent dans les deux palmarès sont ceux qui ont marqué l’actualité en 2018 et qui ont touché les gens, soit de manière positive ou négative », dit Jean-Marc Léger, président et fondateur de la firme Léger/Marketing.

Selon lui, les personnalités qui trônent au haut des top 10 sont le reflet des deux sujets qui ont dominé l’actualité et obtenu l’intérêt de la population cette année : la politique et les scandales sexuels.

« D’un côté, on a les François Legault qui ont performé, Justin Trudeau aussi. On a eu droit à une année très politique, mais aussi #MeToo », souligne M. Léger.

Très négatif

À la lumière des résultats du dernier sondage Léger, on comprend que Gilbert Rozon et Éric Salvail ont été vus de manière particulièrement négative par les Québécois, en récoltant respectivement 39 % et 38 % chez les 1008 répondants à qui on a demandé les noms de trois personnalités ayant marqué l’année positivement ou négativement.

Même si leurs scandales ont éclaté en octobre 2017, la médiatisation constante de l’avancée de leurs dossiers respectifs a permis que leurs déboires demeurent frais dans l’esprit de la population, croit Jean-Marc Léger.

« Ils se sont retrouvés sur presque toutes les listes des gens sondés. Ce sont deux cas majeurs qui ont touché les gens. Dans la spirale de dénonciations, ils sont ceux qui ont incarné le #MeToo au Québec », soutient-il.

Aimé et détesté

Le premier ministre canadien Justin Trudeau a trouvé sa place autant du côté du positif que négatif, signe qu’il s’agit « d’un politicien à polémique », selon Jean-Marc Léger.

« On est à la veille de la prochaine élection, c’est bon et mauvais pour lui », croit-il, qualifiant la situation de particulière.

Or, le sondage révèle que la majorité des répondants anglophones l’ont choisi au premier rang comme impact positif

« Les francophones sont bien plus négatifs par rapport à lui », constate M. Léger.

Les personnalités ayant trouvé leur place dans le palmarès négatif ne sont pas « les plus détestés du Québec », nuance Jean-Marc Léger.

« Il faut faire attention avec un palmarès comme celui-là. On retrouve des gens qui ont marqué l’actualité de manière très différente, à leur façon. On a des politiciens qui ont fait leur possible, un Hubert Lenoir qui a fait réagir et des personnes qui ont commis des crimes. Ce n’est pas pareil du tout », affirme-t-il.

Selon lui, la liste des gens vus négativement par les Québécois seront ceux qui seront parodié au prochain Bye-Bye », illustre-t-il.

« C’est parce qu’ils dérangent », conclut M. Léger.

Impact positif

1. FRANÇOIS LEGAULT | 29%

Photo d'archives, Chantal Poirier

Disant être le « changement », François Legault a mené la Coalition avenir Québec à former un gouvernement majoritaire.

2. DAVID SAINT-JACQUES | 18%

Photo tirée d'Instagram

Le coup de cœur des Québécois

  • Pour l’année 2018, l’astronaute David Saint-Jacques peut facilement être qualifié de coup de cœur des Québécois à la lumière des résultats du sondage.
  • « C’est un gars qui part de nulle part, il avait une notoriété de presque zéro l’année dernière. Il se retrouve au deuxième rang du palmarès. Ça indique qu’il a touché les gens », affirme Jean-Marc Léger.
  • Selon lui, M. Saint-Jacques, présentement en mission à la Station spatiale internationale pendant six mois, a réussi à inspirer la population en montrant « qu’on peut aller loin ».
  • « Sa réussite est énorme. C’est quelqu’un qui permet de vulgariser la science, un peu comme Julie Payette l’avait fait », soutient le sondeur.

3. JUSTIN TRUDEAU | 14%

Photo d'archives, Agence QMI

Une majorité de jeunes et de personnes anglophones ont propulsé celui qui a légalisé cette année la marijuana au Canada dans ce palmarès. Il se trouve aussi du côté négatif.

4. MANON MASSÉ | 11%

Photo d'archives, Jean-Francois Desgagnés

La co-porte-parole a contribué au score historique et l’élection de 10 députés pour Québec solidaire.

5. PIERRE LAVOIE | 9%

Photo d'archives, Ben Pelosse

L’homme de 55 ans fait bouger le Québec depuis de nombreuses années.

6. ANICK LEMAY | 9%

Photo d'archives, Agence QMI

La comédienne de 49 ans a partagé de manière inspirante sa bataille contre le cancer du sein sur le site du magazine Urbania.

7. YANNICK NÉZET-SÉGUIN | 9%

Photo d'archives, Chantal Poirier

À 43 ans, il est le nouveau directeur musical du prestigieux orchestre du Metropolitan Opera de New York (Met).

8. LAURENT DUVERNAY-TARDIF | 9%

Photo d'archives, Agence QMI

Le garde pour les Chiefs de Kansas City est devenu le premier joueur de l’histoire de la NFL à obtenir son diplôme de médecin.

9. JAY DU TEMPLE | 8%

Photo d'archives, Chantal Poirier

Bien apprécié du public québécois, l’humoriste anime notamment l’émission Occupation Double.

10. BOUCAR DIOUF | 8%

Photo courtoisie

Le conteur amoureux de la langue française a fait réfléchir la population par ses écrits, notamment sur l'environnement.

Impact négatif

1. GILBERT ROZON | 39%

Photo d'archives, Pierre-Paul Poulin

Le patron déchu de Juste pour Rire a été accusé pour un viol qu’il aurait commis en 1979 sur une femme dont la plainte a été retenue, tandis que 13 autres ont été rejetées. Un regroupement de femmes surnommé Les Courageuses lui réclame aussi plus de 10 M$ dans une poursuite civile.

2. ÉRIC SALVAIL | 38%

Photo d'archives, Agence QMI

L’ex-animateur Éric Salvail a perdu ses émissions et a dû vendre sa compagnie après un reportage de La Presse où 11 victimes dénonçaient des inconduites sexuelles. Des recours en justice se sont ajoutés en 2018.

3. PHILIPPE COUILLARD | 24%

Photo d'archives, Jean-Francois Desgagnés

Il a été premier ministre d’avril 2014 à octobre 2018. Il a donné sa démission après sa défaite aux dernières élections.

4. JUSTIN TRUDEAU | 22%

Photo d'archives, Agence QMI

Celui qui est premier ministre du Canada depuis octobre 2015 est désapprouvé davantage par les francophones.

5. GAÉTAN BARRETTE | 20%

Photo d'archives, Jean-Francois Desgagnés

Ancien ministre de la Santé sous le gouvernement Couillard, ses réformes ont fait controverse, tout comme son attitude va-t-en-guerre.

6. GILLES VAILLANCOURT | 14%

Photo d'archives, Martin Alarie

L’ex-maire de Laval a obtenu sa libération conditionnelle totale cette année.

7. ALEXANDRE BISSONNETTE | 9%

Photo courtoisie, Melissa Paradis

L’auteur de la tuerie de la Grande Mosquée de Québec où six personnes ont perdu la vie a subi son procès cette année et connaîtra sa peine en 2019.

8. HUBERT LENOIR | 9%

Photo tirée d'Instagram

Il fait réagir les 45 ans et plus

  • La présence du chanteur Hubert Lenoir comme 8e personnalité au Québec ayant eu un impact négatif est surprenante et particulière, avoue Jean-Marc Léger. L’artiste semble avoir une personnalité qui dérange et a suscité de vives réactions durant l’année.
  • « Il a dérangé les gens de 45 ans et plus, qui ont voté pour lui. Les jeunes l’adorent. Ils n’ont pas une opinion négative de lui », souligne Jean-Marc Léger.

9. MARTINE OUELLET | 6%

Photo d'archives, Agence QMI

Elle a quitté la chefferie du Bloc québécois après avoir été désavouée par des députés de son parti.

10. MAXIME BERNIER | 6%

Photo d'archives, Agence QMI

Le député de Beauce a claqué la porte du Parti conservateur du Canada.


Méthodologie :

Le Journal de Montréal a mandaté la firme Léger afin de recueillir l’opinion des Québécoises et Québécois sur les personnalités ayant influencé positivement ou négativement l’année 2018 au Québec.

Pour atteindre ces objectifs, un prétest a été effectué afin d’établir une liste de 50 personnalités à sonder. Par la suite, un sondage web a été réalisé du 21 au 26 décembre 2018 auprès de 1 008 Québécois, âgé(e)s de 18 ans ou plus et pouvant s’exprimer en français ou en anglais.

À l’aide des données de Statistique Canada, les résultats ont été pondérés selon le sexe, l’âge, la langue maternelle, la région, le niveau d’éducation ainsi que la présence d’enfants dans le ménage afin de rendre l’échantillon représentatif de l’ensemble de la population à l’étude.

À titre comparatif, la marge d’erreur maximale pour un échantillon de 1 008 répondants est de 3,1 %, et ce, 19 fois sur 20.

Des personnalités de tous les horizons :

  • Le palmarès des personnes ayant marqué positivement les Québécois a permis de voir apparaître des gens de tous les secteurs d’activités, comme le font ressortir les résultats.
  • « On a trois politiciens, un astronaute, un chef d’orchestre, un sportif, une actrice, un animateur et un conteur. Ils ont tous fait des choses extraordinaires pour toucher les gens », affirme Jean-Marc Léger.
  • Toutefois, peu de femmes se retrouvent dans le top-10, alors que seuls les noms de la co-porte-parole solidaire Manon Massé et la comédienne Anick Lemay ont pu s’y glisser. On remarque d’ailleurs que les hommes dominent largement dans l’ensemble du sondage, alors que seule Martine Ouellet a été nommée du côté négatif.

Portrait des répondants :

Sexe

Homme | 49 %
Femmes | 51 %

Langage

Français | 77 %
Anglais et autre | 23 %

Âge

18-24 | 10 %
25-34 | 15 %
35-44 | 16 %
45-54 | 17 %
55-64 | 18 %
65+ | 23 %

La question posée, avec trois mentions possibles pour le répondant :

Selon vous, parmi les personnes suivantes, lesquelles ont marqué positivement l’année 2018 au Québec et lesquelles ont marqué négativement l’année 2018 au Québec?