/lifestyle/family
Navigation

Le chien Roger enjoué malgré la maladie

Le chien Roger enjoué malgré la maladie
Photo courtoisie, Daniel Auclair

Coup d'oeil sur cet article

Voici un chien bien spécial. Il s’agit de Roger, le chien personnel de Nicolas St-Pierre, DG de la Fondation Mira. C’est un labernois de couleur noire, âgé de 4 ans et pesant 100 livres... Un vrai beau gros toutou, tout gentil ! Malheureusement, il a actuellement un cancer et son maître a accepté de nous en parler.

1. Quelle est la raison qui vous a poussé à avoir Roger chez vous ?

Je suis entraîneur pour Mira depuis des années. Je voulais un chien personnel, qui serait avec moi, que je pourrais amener en promo. Je l’ai choisi à 9 semaines dans la pouponnière chez Mira. Il a suivi le chemin classique (famille d’accueil, évaluation, classement, etc.) Je l’ai repris pour l’entraîner, mais il était extrêmement paresseux. Roger n’a pas la plus grande dévotion au monde ! Il est donc devenu mon chien personnel et, un peu aussi, la mascotte chez Mira.

2. Pourquoi êtes-vous plus « chat » ou « chien » ?

Je suis 100 % chien. Je suis né et j’ai grandi entouré de chiens, avec mon père à la tête de Mira. Le chenil était juste à côté de la maison. Les femelles mettaient bas dans la cave, chez nous. Vers l’âge de 9 ans, je nettoyais déjà le chenil. J’étais enfant unique et je jouais avec mon chien pendant des heures.

3. Comment décrire en quelques phrases la personnalité de Roger ?

Cent pour cent « grosse face », Roger est drôle et me fait rire avec ses nombreuses mimiques faciales. Il est super attachant et gentil avec les enfants et les chiens. Avec tout le monde, en fait ! C’est un super coéquipier. Il vient tous les jours avec moi au travail. Il me suit dans les journées de promo. Chez Mira, il se promène dans le chenil, il va voir les gens et cherche des gâteries. Par contre, il est extrêmement paresseux. C’est un vrai bon chien de salon, et un vrai « chum » pour moi.

4. Racontez-nous un fait cocasse, inusité ou particulier concernant votre animal.

On dort ensemble dans mon lit, en cuillère. Quand ma blonde est là, on dort en sandwich, avec Roger au milieu.

5. Quelle est son activité préférée ?

Manger. Pour Roger, le bonheur est dans l’assiette ! Il aime aussi nager et jouer dans l’eau. Il aime chercher un objet dans l’eau. Il peut passer des heures à ramasser la morène dans l’eau.

6. Quel est son endroit préféré ?

La boîte arrière de mon camion. Il en a fait sa niche. Chez Mira, il s’y installe et peut alors surveiller tout son environnement.

7. Racontez-nous un de ses mauvais coups.

Roger est une grosse souris. Il aime gruger... Une fois, il a grignoté tous les fils électriques dans la boîte du camion.

8. Qu’auriez-vous aimé savoir avant d’obtenir cet animal ?

Qu’il allait être malade aussi vite et aussi jeune dans sa vie. Il a une bosse sur le nez et c’est malheureusement un cancer. Elle grossit et va envahir les tissus autour. Je refuse la chirurgie, car il faudrait lui enlever une grande partie du museau. Nous sommes chanceux, car il est encore bien et heureux, n’a pas de difficulté à respirer et a bon appétit. Quand ce ne sera plus le cas, je ne le laisserai pas souffrir.

À propos de Nicolas St-Pierre

  • Il est le fils d’Éric St-Pierre, le fondateur de Mira, la première école canadienne francophone à offrir un programme de chiens guides.
  • À 17 ans, il part en France pour apprendre le métier d’entraîneur canin, ce qu’il fera pendant plusieurs années.
  • Il est maintenant directeur général de la Fondation Mira.