/sports/hockey
Navigation

Chicoutimi sert une correction aux Voltigeurs

Les Saguenéens écrasent les Voltigeurs 7-1
Photo Agence QMI, Roger Gagnon Les Saguenéens de Chicoutimi ont donné une bonne leçon de hockey aux Voltigeurs de Drummondville, qui s'étaient seulement inclinés à sept reprises depuis le début de la saison.

Coup d'oeil sur cet article

SAGUENAY | Les Saguenéens de Chicoutimi ont remercié Patrice Tremblay à leur façon en écrasant les Voltigeurs de Drummondville au compte de 7-1, samedi après-midi, devant une imposante foule de plus de 3200 spectateurs au Centre Georges-Vézina.

Les Saguenéens ont profité de l’occasion pour marquer autant de buts (7) que Patrice Tremblay l’avait fait face aux Bisons de Granby le 16 novembre 1986. Cette journée restera sans aucun doute gravée à jamais dans la mémoire du Jonquiérois, qui a vu son chandail numéro 9 être retiré.

« Nos joueurs voulaient montrer du respect envers l’organisation et le passé. Pour la LHJMQ, ce sont toujours des cérémonies importantes, a souligné l’entraîneur-chef des Sags, Yanick Jean. On en a parlé aux joueurs. On voulait respecter le passé et on l’a fait. Le sentiment d’appartenance fait partie de nos valeurs et on veut qu’il soit présent.

L’espoir du Canadien de Montréal Samuel Houde a établi un sommet personnel en terminant le match avec une récolte de quatre points. L’attaquant des Sags a d’abord ouvert la marque avant de se faire complice sur trois autres filets de son équipe.

On a travaillé fort, l’exécution était là et tout allait bien de notre côté. Le repos du temps des Fêtes m’a fait du bien. Ça fait du bien de décrocher un peu et de passer du temps avec ta famille », a lancé Houde, qui a amassé huit points en autant de joutes depuis le début du mois de décembre.

Festival offensif

Le défenseur Jérémy Diotte a pour sa part battu deux records personnels en obtenant deux buts et en finissant la rencontre avec trois points. La jeune recrue de 16 ans Hendrix Lapierre a également fait scintiller la lumière rouge à deux reprises.

Justin Ducharme et son compatriote russe Artemi Kniazev se sont également joints au festival offensif en ajoutant leurs noms sur la feuille de pointage.