/world/europe
Navigation

Conteneurs perdus: du peroxyde organique retrouvé sur une île aux Pays-Bas

Conteneurs perdus: du peroxyde organique retrouvé sur une île aux Pays-Bas
AFP

Coup d'oeil sur cet article

Un sac de 25 kg contenant du peroxyde organique, substance dangereuse, provenant d’un des 270 conteneurs perdus par un navire mercredi en mer du Nord a été retrouvé jeudi sur une plage d’une île au nord des Pays-Bas.

«Un sac de 25 kg de poudre a été retrouvé sur la plage de Schiermonnikoog. Il s’agit de peroxyde organique», a déclaré à l’AFP Jan-Willem Zwart, porte-parole des services de sécurité de la Frise, région dont dépend la petite île.

«Le sac provient d’un baril qui se trouvait dans un des trois conteneurs remplis de peroxyde organique qui sont passés par-dessus bord», a-t-il précisé, ajoutant que les services de sécurité s’attendaient à ce que d’autres sacs de poudre s’échouent sur les plages néerlandaises.

«Nous conseillons fortement aux habitants et aux personnes venues aider au nettoyage de ne pas toucher à ce genre de sacs, de prévenir les secours, et de se rendre immédiatement chez le médecin en cas de contact avec les sacs», a-t-il souligné, ajoutant que le produit chimique pouvait «entraîner des brûlures».

Suite à l’appel de plusieurs maires des îles touchées, le ministère de la Défense néerlandais a annoncé dans un communiqué envoyer des militaires sur place pour aider au nettoyage des plages.

«C’est le bazar sur les plages» de plusieurs îles des Wadden, déplore Jan-Willem Zwart des services de sécurité, qui sont en contact avec les organisations de protection de la nature.

«Nous appelons les volontaires à venir aider au nettoyage, mettre tous les objets dans des sacs-poubelle et les éloigner de la mer», a indiqué M. Zwart.

Au moins 270 conteneurs du porte-conteneurs MSC Zoe, touché par une tempête, sont tombés à l’eau dans la nuit de mardi à mercredi à proximité de l’île allemande de Borkum.

Une vingtaine de conteneurs remplis notamment de pièces détachées de voitures, d’écrans de télévision, d’ampoules, de meubles et de jouets se sont échoués mercredi au large de plusieurs îles des Wadden, au nord des Pays-Bas.

Trois conteneurs, qui n’ont pas encore été localisés, contiennent des barils de peroxyde organique sous forme de poudre, ont indiqué les gardes-côtes néerlandais, selon lesquels il est fort probable qu’ils aient coulé.

Ce composé est extrêmement inflammable et la fumée qu’il dégage s’il brûle peut être source d’irritations. Il est en particulier utilisé dans la fabrication de plastiques, de polystyrène et de PVC.

Les autorités allemandes ont à présent confirmé que «jusqu’à trois conteneurs contenant des matières dangereuses sont tombés à la mer».

«Un avion de surveillance et un hélicoptère de police poursuivent les recherches entre Borkum et les Pays-Bas. Deux navires soutiennent l’opération», ont-elles ajouté.

Le MSC Zoe, battant pavillon du Panama, a accosté au port allemand de Bremerhaven un peu avant 1 h, heure locale. Pour le moment, six conteneurs ont été retrouvés sur les côtes allemandes selon les autorités locales.