/sports/hockey
Navigation

Hendrix Lapierre joue les héros à Gatineau

Hendrix Lapierre
Photo d'archives, Didier Debusschère Hendrix Lapierre

Coup d'oeil sur cet article

Le tout premier choix au dernier repêchage de la LHJMQ, Hendrix Lapierre a permis aux Saguenéens de Chicoutimi de signer un gain de 3-2 en tirs de barrage face aux Olympiques de Gatineau, vendredi soir à l’Aréna Robert-Guertin.

Deuxième joueur des Sags à s’élancer en fusillade, Lapierre a inscrit le but victorieux en fusillade, au grand plaisir des membres de sa famille, amis et anciens coéquipiers qui s’étaient réunis pour assister au grand retour du #92 dans les parages.

«C’était encore une fois très spécial de revenir au Centre Robert-Guertin. Il y avait plusieurs gens que je connaissais dans les gradins», a souligné le Gatinois.

Hockey de rattrapage

Encore une fois face aux Olympiques, les hommes de Yanick Jean se sont retrouvés dans une situation où il devait jouer du hockey de rattrape.

Les favoris de la foule avaient les devants 2-0 tôt lors du deuxième vingt grâce à des réussites de Charles-Olivier Roy et Giordano Finoro qui ont tous les deux marqués sans aide.

Le russe Vladislav Kotkov a réduit la marque grâce à un tir haut qui a surpris le gardien Creed Jones, qui s’était dressé à plusieurs reprises avant de céder pour une première fois dans le match.

Puis, en toute fin de troisième période, l’attaquant de 18 ans Justin Ducharme se croyait dans une partie de baseball lorsqu’il a frappé la rondelle au vol pour provoquer la période de prolongation, qui n’aura finalement pas été suffisante pour départager les deux équipes.

Les Saguenéens retrouveront leurs partisans dimanche en fin d’après-midi alors qu’ils recevront la visite du Drakkar de Baie-Comeau, dès 17 h au Centre Georges-Vézina.