/24m/outings
Navigation

Montréal : la scène «trad» encore méconnue

Montréal : la scène «trad» encore méconnue
Joël Lemay / Agence QMI

Coup d'oeil sur cet article

Des musiciens de la scène traditionnelle québécoise qui prenaient part dimanche à une session musicale « trad » au parc Maisonneuve souhaitent que leurs airs soient davantage diffusés, et ce, bien au-delà des veillées du temps des fêtes.

L’ambiance était à la fête dimanche après-midi au chalet du parc Maisonneuve, où une vingtaine de musiciens s’étaient rassemblés dans le cadre de la première édition 2019 des Dimanches trad.

Montréal : la scène «trad» encore méconnue
Joël Lemay / Agence QMI

Pour une quatrième année, violonistes, guitaristes, accordéonistes, joueurs de cuillère et autres ont répondu à l’appel de la Chasse-Balcon, un collectif qui a comme mission de faire rayonner la musique trad.

La Chasse-Balcon organise au moins 10 fois par année des spectacles directement sur les balcons de Montréalais qui se sont portés volontaires.

Méconnu

Des dizaines de personnes, dont des patineurs venus se réchauffer dans le chalet, ont assisté à la prestation.

Mais, pour la plupart d’entre eux, les Dimanches trad pourraient bien être la seule occasion d’écouter de la musique traditionnelle avant le retour du temps des Fêtes, regrette la fondatrice de la Chasse-Balcon, Catherine Planet.

Montréal : la scène «trad» encore méconnue
Joël Lemay / Agence QMI

« Il y a beaucoup de nouveaux groupes et de jeunes qui en font. Pour nous, c’est à l’année, donc je trouve ça extrêmement dommage que les gens ne puissent pas connaitre ça en dehors du temps des Fêtes. »

Elle déplore qu’à l’inverse de la musique traditionnelle cajun en Louisiane, où elle a demeuré pendant quatre ans dans le cadre de ses études, la musique traditionnelle québécoise soit très peu diffusée dans les médias, à l’exception de grands classiques enregistrés dans les années 70 ou 80.

« C’est réservé au temps des Fêtes et à la saison des sucres, tous les clichés de la musique traditionnelle, mais en vérité, il y a vraiment beaucoup de créateurs qui la font vivre à l’année », a précisé le guitariste impliqué à la Chasse-Balcon, Mathieu Gagné.

Rassembleur

Montréal : la scène «trad» encore méconnue
Joël Lemay / Agence QMI

La prestation de dimanche a attiré un public multigénérationnel constitué autant d’adeptes que de néophytes de la musique traditionnelle.

« De temps en temps, j’aime ça. C’est le fun quand il y a des évènements comme ça qui mettent de l’avant la musique traditionnelle », a souligné Laura Pelletier, qui s’intéresse à ce genre musical depuis seulement deux ans.

Montréal : la scène «trad» encore méconnue
Joël Lemay / Agence QMI

« Le temps des Fêtes, ça m’a remis dans le bain. J’ai fait des ‘’playlists’’ de musique trad, mais j’en écoute à l’année aussi. C’est vivant, c’est réconfortant, ça vient chercher des choses dans nos racines », a pour sa part mentionné Kevin Chabot, un adepte de longue date.

Les Dimanches trad se déroulent tous les dimanches à compter de 13h au chalet du parc Maisonneuve.