/entertainment/movies
Navigation

Des cotes d’écoute en baisse

Sandra Oh, Actrice et animatrice
Photo AFP Sandra Oh, Actrice et animatrice

Coup d'oeil sur cet article

La 76e cérémonie des Golden Globes ne passera visiblement pas à l’histoire. Après avoir été critiqué pour son manque de dynamisme, le gala a vu ses cotes d’écoute chuter de 2 % par rapport à l’an dernier.

La soirée, animée par Andy Samberg et Sandra Oh, a été vue par 18,61 millions de personnes sur NBC, comparativement à 19,02 millions en 2018. Chez les téléspectateurs entre 18 et 49 ans, le gala a enregistré une hausse de 4 %, atteignant 5,2 parts de marché.

L’aide de la NFL

Ces faibles cotes d’écoute sont d’autant plus décevantes sachant que le réseau NBC diffusait, tout juste avant, le match des séries de la NFL entre les Bears de Chicago et les Eagles de Philadelphie. Dans les dernières minutes de cette rencontre enlevante, les parts de marché s’élevaient à 27,6.

Les producteurs des Golden Globes peuvent se consoler en regardant les cérémonies des Oscars et des Emmy, qui ont toutes deux vu leurs cotes d’écoute chuter de 10 % l’an dernier. Les Grammy, eux, ont encaissé une perte de 24 %, ce qui a constitué leur pire assistance en une décennie.