/sacchips/mishmash
Navigation

[VIDÉO] Une lutteuse insère son tampon dans la bouche de son adversaire et la communauté est fâchée

Coup d'oeil sur cet article

Une lutteuse de la WWE qui évolue dans la Mae Young Classic a été qualifiée de «dégoûtante» par quelques légendes du sport, après qu'elle eut inséré son tampon dans la bouche de son adversaire pendant un match indépendant organisé par Suburban Fight à Los Angeles.

La scène orchestrée par Priscilla Kelly est rapidement devenue virale.

Le membre du Temple de la renommée de la WWE, Jim Ross, a été celui qui a initié les critiques, comme le rapporte le New York Post.

Gail Kim, ancienne superstar de l'organisation, a simplement refusé de partager la séquence, «parce que c'est une honte envers le sport».

«Pourquoi ne pas raconter une histoire avec tes talents dans le ring», a-t-elle ajouté.

Le membre de D-Generation X, Road Dogg Jesse James, a pour sa part souligné que «c'était l'une des raisons qui font que certaines personnes méprisent notre métier».

Kelly se défend

La principale intéressée s'est vigoureusement défendue sur Twitter.

«Vous savez que c'est planifié. Un spectacle dans un bar qui s'adresse aux plus de 21 ans. Vous ne pouvez pas toujours prendre la vie aussi sérieusement.»

Selon elle, il s'agit d'une preuve de sexisme, simplement.

«Un pénis, c'est drôle et cool. Un vagin, c'est dégoûtant. Égalité?»

 

Un fan a d'ailleurs prouvé son point:

«Joey Ryan envoie valser des lutteurs avec son pénis. Rikishi frottait son cul malpropre dans le visage de ses adversaires. Des scènes presque sexuelles entre deux femmes, des broches dans le front, mais c'est un tampon qui fait le plus réagir?»

Voici la scène en question.