/24m/transports
Navigation

Attaque au poivre de Cayenne dans le métro: toujours aucune arrestation

Attaque au poivre de Cayenne dans le métro: toujours aucune arrestation
Photo Agence QMI

Coup d'oeil sur cet article

MONTRÉAL | Le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) n’a toujours arrêté personne dans le dossier de l’attaque au poivre de Cayenne qui a paralysé trois lignes de métro, mercredi matin.

L’enquête suit son cours, a simplement fait savoir jeudi le service de police, qui n’a pas voulu divulguer plus de détails à ce sujet.

Rappelons que le service du métro a été interrompu sur les lignes orange, verte et jaune pendant l’heure de pointe matinale après une altercation entre deux hommes à la station Champ-de-Mars. Un des deux hommes aurait été pulvérisé de poivre de Cayenne.

Les autorités ont craint que la substance se répande sur le réseau par circulation d’air, et ont donc fermé temporairement les trois lignes qui passent à Berri-UQAM, la station étant située à seulement un arrêt de là.