/portemonnaie/business
Navigation

Dès l’année prochaine, la fin du règne économique des États-Unis?

Dès l’année prochaine, la fin du règne économique des États-Unis?
Crédit Photo: Unsplash

Coup d'oeil sur cet article

Depuis quelques années déjà, la configuration du monde se prépare à changer. Selon une étude de la Standard Chartered Bank, la Chine pourrait devenir la première puissance économique mondiale dès 2020.

L’analyse rapporte également que les États-Unis ne pourront vraisemblablement pas retrouver leur rang de leader économique.

Plus encore, il semblerait que le point focal de l’économie mondiale se déplace progressivement vers l’Asie où 28% du PIB mondial se concentrent actuellement, contre 20% en 2010.

En effet, d’ici 2030, l’Inde devrait également dépasser les États-Unis et six des dix plus grandes puissances économiques seront asiatiques, soit la Chine, l’Inde, la Russie, la Turquie, l’Indonésie et le Japon.

La part de l’Asie dans le PIB mondial sera alors de 35%, soit autant que la zone euro et les États-Unis combinés.

Cependant, bien que le monde se transforme, il le fait à son rythme.

Pour qu’une nouvelle puissance implante durablement son influence, l’économie à elle seule ne suffit pas. Un assortiment culturel, politique et militaire doit se mettre en branle pour lui assurer une hégémonie.

Et il est encore loin le jour où l’on adulera une vedette de la musique chinoise.

Encore faut-il que la Chine souhaite, comme l’Amérique auparavant, nous imposer ses idoles. Rien n’est moins sûr.

Suivez-nous sur
les réseaux sociaux