/entertainment/stage
Navigation

Le futur théâtre des Gros Becs

L’établissement devrait ouvrir ses portes en 2021

La future salle principale pourra accueillir 350 personnes.
Photo courtoisie, Les Gros Becs La future salle principale pourra accueillir 350 personnes.

Coup d'oeil sur cet article

Une nouvelle étape vient d’être franchie dans la future relocalisation du théâtre jeunesse Les Gros Becs. On a dévoilé les premières images de leur nouvelle infrastructure qui s’installera, à l’automne 2021, dans La Caserne d’Ex Machina et de Robert Lepage.

Le projet des firmes SBTA Inc. et Delort & Brochu, qui ont uni leurs forces, a été retenu. Quatre bureaux d’architectes avaient été retenus à titre de finalistes.

Une vue du futur théâtre jeunesse des Gros Becs depuis la rue Saint-Paul.
Photo courtoisie, Les Gros Becs
Une vue du futur théâtre jeunesse des Gros Becs depuis la rue Saint-Paul.

« Notre objectif était de susciter un sentiment de chez soi et de confort chez ceux qui vont habiter l’endroit et que le projet s’insère dans le paysage urbain et qu’il l’enrichisse », a expliqué Dino Barbarese, associé chez SBTA Inc., jeudi, au cours d’une conférence de presse.

Il était important de conserver et de mettre en valeur les éléments patrimoniaux de cette caserne de pompiers construite en 1912 et de garder une place importante pour la tour à boyaux de cet édifice, qui est l’identité du bâtiment.

« Les contraintes liées à travailler à partir d’un lieu existant ont déclenché certaines idées », a fait remarquer Vladimir Topourzanov, associé chez SBTA Inc.

Un jury de six personnes a sélectionné le projet conjoint des firmes de Québec et Montréal. On a même permis à un jury d’enfants de s’exprimer sur les quatre projets finalistes.

L’actuelle Caserne, qui est occupée par Ex Machina et Robert Lepage, subira une cure de transformation majeure. L’ajout d’une nouvelle section avec des éléments translucides amènera beaucoup de luminosité dans le foyer intérieur de ce théâtre qui est en activité le jour.

Jean-Philippe Joubert, Directeur général et artistique
Photo Jean-Francois Desgagnés
Jean-Philippe Joubert, Directeur général et artistique

Une grande étape

Le coût total de la transformation est 18,9 millions de dollars. Le gouvernement du Québec contribue avec un montant de 11,5 millions et la Ville de Québec avec 1,8 million de dollars.

Une demande de soutien financier a été faite au gouvernement du Canada et une campagne de financement sera bientôt mise en œuvre.

« C’est une grande étape de franchie », a lancé Jean-Philippe Joubert, directeur général et artistique des Gros Becs.

Le foyer où l’on retrouvera un café, un espace bibliothèque et un lieu d’animation.
Photo courtoisie, Les Gros Becs
Le foyer où l’on retrouvera un café, un espace bibliothèque et un lieu d’animation.

La salle principale des « nouveaux » Gros Becs aura une capacité d’accueil de 350 places. On retrouvera aussi un foyer, avec un café, un espace bibliothèque et une salle d’animation, un endroit pour répéter, un lieu de résidence et de création et une salle pour des spectacles de plus petite configuration.

Les travaux devraient débuter l’hiver prochain et l’ouverture officielle est prévue pour l’automne 2021. L’équipe des Gros Becs pourrait habiter La Caserne quelque temps, pour faire de la création, après le déménagement d’Ex Machina vers le Diamant, à la fin de l’été 2019.