/news/green
Navigation

Trois carcasses de baleines finiront au Centre d’interprétation des mammifères marins

Coup d'oeil sur cet article

BAIE-COMEAU – TVA Nouvelles a pu avoir accès jeudi à l'entrepôt où sont stockées trois carcasses de baleines dont les squelettes seront conservés pour être exposés au Centre d'interprétation des mammifères marins de Tadoussac. Ils ont été récupérés sur la Côte-Nord et en Gaspésie entre 2008 et 2017.

«L’ajout du rorqual à bosses, qui va être dans une position de saut, l’ajout de la baleine noire, du rorqual commun, va vraiment faire en sorte d’avoir une collection unique au Canada», a dit le directeur du Centre d’interprétation des mammifères marins de Tadoussac, Patrice Corbeil.

Après les avoir récupérés, il faut les dégraisser avant de les assembler.

«C’est un peu décourageant des fois. Parce que c’est comme un gros LEGO, mais dont on aurait perdu le plan. C’est un casse-tête sans images», a relaté le naturaliste Michel Martin, qui travaille sur l’assemblage des squelettes.

Les trois nouveaux spécimens vont s’ajouter à la douzaine d'autres qui est déjà exposée au musée. Mais il faudra agrandir le bâtiment dans le cadre d’un projet de 1,4 million $.

Une campagne de financement de 200 000 $ a été lancée en attendant des subventions gouvernementales.