/lifestyle/food
Navigation

Des résolutions santé en famille

Isabelle Huot et Nathalie Regimbal
Photo Agence QMI, Sébastien St-Jean Isabelle Huot et Nathalie Regimbal

Coup d'oeil sur cet article

En début d’année, plusieurs prennent des résolutions santé ! Et si, cette année, vous optiez pour des résolutions pour toute la famille ? Changer des habitudes de vie tous ensemble ne peut qu’être bénéfique sur leur adoption à long terme. Nos trucs de pro pour une année qui s’inscrit sous le thème de la santé !

Les menus solution famille<br />
Isabelle Huot et Nathalie Regimbal<br />
224 pages
Photo courtoisie
Les menus solution famille
Isabelle Huot et Nathalie Regimbal
224 pages

Planifiez

Saviez-vous que 65 % des familles décident de ce qu’ils mangeront au souper le jour même, souvent entre 16 h et 17 h ? À la dernière minute, plusieurs opteront pour du prêt-à-manger ou encore négligeront l’équilibre dans leurs menus. Qu’à cela ne tienne, il suffit de planifier le menu pour mieux manger. Le week-end, prenez une vingtaine de minutes pour établir vos recettes de la semaine en compagnie de votre famille, question de plaire à tous.

Faites une liste d’épicerie

Isabelle Huot et Nathalie Regimbal
Photo Adobe Stock

En fonction des recettes choisies, dressez une liste d’épicerie organisée en fonction des rangées de l’épicerie. Le temps pris pour dresser la liste sera vite rattrapé durant la visite en épicerie. Tentez aussi de ne pas faire l’épicerie le ventre vide et de vous tenir à votre liste, question de réduire la facture d’épicerie.

Cuisinez davantage

Cuisiner plus est la clé de l’équilibre. C’est probablement la résolution la plus importante de l’année. Nul besoin de recettes compliquées, optez pour celles qui demandent un temps de préparation de 30 minutes et moins et qui affichent des ingrédients faciles à trouver !

Faites participer les enfants

La transmission du savoir culinaire est essentielle et s’est perdue au fil des années. Impliquer les enfants dès leur jeune âge est important afin de leur donner le goût de cuisiner et de développer des habiletés qui leur seront utiles toute leur vie. Dès l’âge de 2 ans, l’enfant peut faire certaines tâches en cuisine comme laver les fruits et les légumes ou déchirer les fines herbes.

Mangez ensemble

Manger en famille est important, c’est une période privilégiée pour se rassembler, discuter de la journée dans l’harmonie. Il faut éviter les distractions (télé, internet) afin d’accorder aux repas une place de choix dans sa journée. Le moment du repas n’est pas adapté aux reproches, il faut que le souper soit associé à du positif !

Intégrez 5 à 10 portions de fruits et légumes

Une personne sur deux ne consomme pas encore suffisamment de légumes et de fruits. C’est particulièrement vrai chez les adolescents. En préparant des crudités et en les déposant sur la table, c’est plus facile d’encourager la consommation de légumes. Les soupes, les salades sont souvent appréciées de tous. Pensez à mettre au moins deux couleurs dans l’assiette et ayez toujours un bol de fruits à disposition.

Végétalisez vos assiettes

Isabelle Huot et Nathalie Regimbal
Photo Adobe Stock

Cette année, pour des raisons de santé ainsi que pour l’environnement, on devrait tous réduire notre consommation de viande. Les protéines végétales (légumineuses, tofu, tempeh) sont des plus intéressantes pour la santé et le portefeuille ! Tentez de faire deux repas végé par semaine ou, en guise de compromis, adapter vos recettes pour faire un moitié-moitié (pâté chinois avec protéines végétales texturées ainsi que viande hachée par exemple).

Isabelle Huot et Nathalie Regimbal
Photo Adobe Stock

Troquez les grains raffinés pour des grains entiers

Si la famille mange du pain fait de grains raffinés, intégrez les grains entiers en douceur. Par exemple, en faisant un sandwich moitié pain blanc, moitié pain brun ou en mangeant un soir des pâtes de blé entier et un autre soir des pâtes ordinaires. Les grains entiers contiennent davantage de fibres, de vitamines et d’antioxydants !

Mangez du poisson au moins 2 fois par semaine

Isabelle Huot et Nathalie Regimbal
Photo Adobe Stock

Les Québécois ne consomment pas suffisamment de poisson encore. Tentez d’en intégrer au menu au moins deux fois par semaine. Si le goût et l’odeur vous rebutent, débutez avec les poissons blancs au goût subtil (tilapia, sole). Le poisson en conserve est aussi une bonne option pour les lunchs. Privilégiez les poissons issus de pêche responsable !

Prévoyez des collations

Les collations sont importantes dans la journée. Elles permettent de conserver le niveau d’énergie constant et limitent les fringales au moment des repas. C’est aussi l’occasion de manger des fruits, des légumes et des produits laitiers, lesquels sont parfois négligés aux repas. Dans la boîte à lunch, il faut prévoir deux collations, l’une pour la matinée, l’autre l’après-midi. Nous reviendrons avec des idées de collations nutritives au cours des prochaines semaines.

Vitaminez vos desserts

Isabelle Huot et Nathalie Regimbal
Photo Adobe Stock

Plusieurs apprécient une petite douceur pour terminer le repas. Les desserts fruités (compote de fruits, salade de fruits, dattes farcies, croustade aux fruits) et à base de produits laitiers ou substituts (yogourt, riz au lait, tapioca, blanc-manger) constituent les meilleurs desserts.

Bonifiez la valeur nutritive de vos recettes

On peut facilement modifier ses recettes traditionnelles pour rehausser leurs valeurs nutritives. En utilisant des bouillons faibles en sodium ou sans sodium, en favorisant les grains entiers, en optant pour une viande maigre ou encore en diminuant le sucre ou le gras de moitié dans les recettes de desserts. Faites des tests, vous serez étonné de constater le résultat positif !

Limitez les boissons sucrées

Les cocktails de fruits, même les jus de fruits sans sucre ajouté devraient être limités considérablement. Enfant comme adulte, on ne devrait pas dépasser 125 ml (1/2 tasse) de jus par jour. L’eau, le lait et les boissons végétales restent les meilleures boissons.

Découvrez de nouveaux aliments

Isabelle Huot et Nathalie Regimbal
Photo Adobe Stock

La curiosité alimentaire amène toujours de belles découvertes. Essayez les nouilles de sarrasin avec un sauté de poulet aux légumes, ajoutez du chanvre à vos yogourts, cuisinez avec la purée de dattes, découvrez le fenouil ou encore le daikon. Faites-en un jeu avec les enfants en animant une petite séance sur le nouvel aliment.

Bougez ensemble

Isabelle Huot et Nathalie Regimbal
Photo Adobe Stock

Rien de plus agréable que d’avoir au moins une activité familiale hebdomadaire autour de l’activité physique. Glisser, patiner, marcher tous ensemble. Un moment agréable à partager en famille.

Bon début d’année à tous ! Le mois prochain, on aborde le Meal Prep, question de vous aider davantage dans la planification de vos repas santé de la semaine ! C’est un rendez-vous !

 

Chili tout végé

Isabelle Huot et Nathalie Regimbal
Photo courtoisie, Émilie Gaillet

Cliquez ici pour consulter la recette.

 

Boules d’énergie au beurre de soya

Isabelle Huot et Nathalie Regimbal
Photo courtoisie, Émilie Gaillet

Cliquez ici pour consulter la recette.

 

Saumon à la cajun

Isabelle Huot et Nathalie Regimbal
Photo courtoisie, Émilie Gaillet

Cliquez ici pour consulter la recette.

 

Soupe-repas au kale et aux haricots blancs

Isabelle Huot et Nathalie Regimbal
Photo courtoisie, Émilie Gaillet

Cliquez ici pour consulter la recette.

 

Poulet à l’orange sur canette

Isabelle Huot et Nathalie Regimbal
Photo courtoisie, Émilie Gaillet

Cliquez ici pour consulter la recette.