/sports/hockey
Navigation

Lars Eller en veut à Brad Marchand

Lars Eller en veut à Brad Marchand
Photo AFP

Coup d'oeil sur cet article

L’attaquant des Capitals de Washington Lars Eller n’a pas apprécié que Brad Marchand refuse de jeter les gants contre lui, jeudi soir.

Le Danois a tenté d'engager le combat avec la peste des Bruins de Boston, qui a offert un avantage numérique à son équipe en déclinant l'invitation. 

 

 

Devant les journalistes, au terme de la victoire de 4 à 2 des Capitals, Eller a reproché à Marchand de s’être défilé. 

«Évidemment, il ne voulait rien savoir d’un combat. Tout le monde l’a vu. Je crois qu’il n’y a pas beaucoup d'intégrité dans son jeu.» 

De son côté, Marchand a mentionné qu’il ne vaut pas la peine de se battre avec un joueur comme Eller. 

«Je ne sens vraiment pas le besoin de prouver quoi que ce soit, a indiqué le joueur des Bruins. Il est utilisé pendant 10 ou 12 minutes par match, et moi, je passe 20 minutes sur la patinoire.» 

Rappelons que Marchand avait jeté les gants sans avertissement pour rouer Eller de coups lors du premier duel du calendrier régulier, le 3 octobre dernier. 

Marchand en voulait à Eller parce que ce dernier avait célébré devant le banc des Bruins après avoir porté la marque à 7 à 0 en faveur des Capitals. 

Eller était sorti passablement amoché de ce combat, quittant la patinoire avec le visage ensanglanté.