/finance/business
Navigation

85 000$ par mois pour des pirates informatiques

Ils sont recherchés sur le «dark web»

85 000$ par mois pour des pirates informatiques
Photo adobe stock

Coup d'oeil sur cet article

La pénurie de main-d’œuvre frappe aussi les pirates informatiques du groupe The Dark Overlord (TDO), qui sont prêts à payer 85 000 $ par mois pour un informaticien.

« Ce sont des offres d’emploi réelles. Ces groupes ont besoin d’expertise. Il y a même des sites où tu peux louer un pirate à l’heure ou au mois pour un mandat... ou bien payer entre 40 $ et 50 $ pour un virus », observe le PDG de StreamScan, Karim Ganame.

C’est CyberScoop, un média en cybersécurité, situé en plein cœur de la capitale américaine, qui a récemment mis la main sur l’offre d’emploi du groupe The Dark Overlord (TDO), à la recherche d’informaticiens à l’aise avec Windows et Linux.

Premier échelon

Publié sur le « web invisible », appelé le dark web en anglais, le poste s’affichait sur le KickAss Forum, toujours selon CyberScoop. « TU (sic) être riche. Viens travailler avec nous ! » ont écrit les membres de TDO pour séduire les meilleures candidatures.

Avec un salaire de 85 000 $ par mois à l’embauche, équivalent à un peu plus d’un million $ par année, et de 119 000 $ par mois, ou 1,4 million $, après deux ans, l’organisation aurait déjà pourvu trois des quatre postes affichés, relatent des médias spécialisés.

Modus operandi

Contrairement aux fuites de documents de Wikileaks ou des Panama Papers, The Dark Overlord (TDO) ne semble cependant pas avoir de mission sociale, disent les experts.

Leur modus operandi est simple : ils menacent de publier des documents sensibles si on ne paye pas une rançon en bitcoins. Banques, assureurs et écoles peuvent être ciblés.

Même Netflix a goûté à leur médecine quand ils ont publié leur saison complète d’Orange is the New Black l’an dernier. Irrités par les frasques du groupe, Twitter et Reddit ont fermé leur compte il y a quelques jours.