/sports/hockey
Navigation

Les Voltigeurs au menu

Coup d'oeil sur cet article

Après leur victoire de 2-1 sur les Tigres de Victoriaville vendredi soir, les Remparts se frotteront à une puissance de la LHJMQ, dimanche après-midi, en les Voltigeurs de Drummondville, une équipe qui a remporté son dernier match au compte de... 12-1 !

Vendredi soir, la troupe de Steve Hartley a humilié l’Armada de Blainville-Boisbriand dans un match émotif, lors duquel les deux entraîneurs ne se sont pas gênés pour se critiquer l’un et l’autre durant leurs points de presse d’après-rencontre.

Avec ce gain, Drummond a porté sa fiche à 31-9-1.

Mais tout ça, c’est bien loin dans les préoccupations de Patrick Roy qui préfère se concentrer sur son équipe qui est toujours en période d’adaptation après les nombreux changements du temps des Fêtes.

« Je vois ce match comme une opportunité pour nous de continuer le processus qu’on a entamé. Avec les nombreuses transactions qu’on a faites, on veut donner la chance à tout le monde de trouver sa niche et de bien se sentir. Je veux voir ce qu’on peut continuer à améliorer, puisqu’il y a des aspects dans notre jeu qu’on doit encore travailler, notamment notre travail autour du filet, dans les espaces restreints. »

Roy a d’ailleurs mis l’accent là-dessus samedi, lors d’un court entraînement d’une demi-heure tenue au Centre Vidéotron.

« On calcule que contre Gatineau, si notre exécution avait été un peu meilleure autour du filet, après deux périodes il n’y aurait pas eu de match. Hier [vendredi], même chose, on a eu plusieurs chances autour du filet. Les deux équipes ont bien joué et leur gardien a fait de bons arrêts, mais je trouvais qu’on aurait pu avoir une meilleure exécution. Pour améliorer ça, il va falloir en faire beaucoup. On a commencé aujourd’hui et on va continuer à en faire. »

ALIGNEMENT STABLE

Roy n’a d’ailleurs pas l’intention de jouer à la chaise musicale avec son alignement. Les trios utilisés vendredi demeureront intacts cet après-midi à Drummondville. Les seuls changements que l’entraîneur compte apporter à court terme se situent au niveau de ses défenseurs, puisque Dylan Schives, Félix-Olivier Chouinard et Louis Jr Tardif seront utilisés en alternance, de même que les deux gardiens de but, comme c’est le cas depuis leur acquisition.